Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Tumori spinali e intrarachidei - 08/07/11

[17-275-A-10]  - Doi : 10.1016/S1634-7072(11)59974-X 
S.M. Diabira  : Chef de clinique-assistant, L. Riffaud : Neurochirurgien des Hôpitaux, C. Haegelen : Chef de clinique-assistant, A. Hamlat : Neurochirurgien des Hôpitaux, P.-L. Hénaux : Interne des Hôpitaux, G. Brassier : Professeur des Universités, neurochirurgien des Hôpitaux, T. Josseaume : Chef de clinique-assistant, X. Morandi : Professeur des Universités, neurochirurgien des Hôpitaux
Service de neurochirurgie, CHU Pontchaillou, 2, rue Henri Leguilloux, 35033 Rennes cedex, France 

Indirizzo per la corrispondenza.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 22
Iconographies 16
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

I tumori spinali e intrarachidei sono suscettibili di causare una morbilità neurologica importante. Questi tumori si rivelano, il più delle volte, con un dolore vertebrale, vero e proprio sintomo cardine che può associarsi a un deficit motorio e/o sensitivo di comparsa progressiva o subacuta e associato a disturbi vescicosfinterici. La risonanza magnetica è l'esame chiave nella valutazione di questi tumori che possono essere vertebrali ossei, epidurali o intradurali o strettamente intramidollari. Essa permette uno studio anatomico preciso del rachide, del suo contenuto e delle parti molli circostanti. La TC conserva la sua utilità per lo studio dei tumori a componente ossea. Le neoplasie vertebrali ed epidurali sono essenzialmente delle metastasi, il cui programma terapeutico è molto progredito nei tempi recenti. Se possibile, è proposta in prima intenzione una chirurgia circonferenziale con stabilizzazione, seguita da una radioterapia e/o dalla chemioterapia. I meningiomi e gli schwannomi sono i tumori intradurali ed extramidollari più frequenti. Essi sono, generalmente, benigni, e il loro trattamento è essenzialmente chirurgico, con un'exeresi spesso completa. I tumori intramidollari sono molto rari e sono rappresentati soprattutto dagli astrocitomi e dagli ependimomi, la cui rimozione chirurgica è più difficile pur restando il solo trattamento efficace.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Parole chiave : Tumore, Rachide, Risonanza magnetica, Intradurale, Intramidollare


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Gliomi del tronco cerebrale dell'adulto
  • F. Laigle-Donadey, A. Duran-Peña
| Article suivant Article suivant
  • Tumori della regione pineale
  • M. Berhouma, C. Dumot, T. Picart, A. Vasiljevic, F. Ducray, C. Faure-Conter, J. Guyotat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.