Médecine

Paramédical

Autres domaines


Incidence et distribution des thromboses veineuses des membres inférieurs diagnostiquées par écho-doppler au décours de prothèses de hanche, de genou et de fractures de hanche. Résultats portant sur 5981 explorations et 2123 thromboses en dix ans - 23/07/11

Doi : 10.1016/j.jmv.2011.04.003 
O. Cousin a, C. Le Hello a, M.-T. Barrellier b,
a Médecine vasculaire, CHU Côte-de-Nacre, avenue de la Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex 9, France 
b Laboratoire des explorations fonctionnelles, CHU Côte-de-Nacre, avenue de la Côte-de-Nacre, BP 95182 14033 Caen cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

Déterminer l’incidence et la distribution des localisations de thromboses veineuses diagnostiquées par écho-doppler incluant l’exploration des mollets, au décours de trois chirurgies orthopédiques majeures en vue de les comparer aux résultats phlébographiques rapportés dans la littérature.

Patients et méthodes

Entre janvier 2001 et décembre 2009, à partir de 30510 comptes rendus écho-doppler standardisés dans une base de données informatisée, ont été sélectionnés ceux effectués pour diagnostic de thrombose au décours de prothèse totale de hanche (PTH, n=1652), de genou (PTG, n=1440) et de fracture de hanche (FH, n=2889). Les caractéristiques des trois populations, les incidences de thrombose et leur distribution anatomique ont été analysées.

Résultats

Le motif d’examen était un dépistage systématique dans 95,1 % des cas (n=5689). L’incidence des thromboses totales et proximales était respectivement de 27,8 % (n=460) et 2,8 % (n=46) dans la PTH, de 32,5 % (n=939) et 4,4 % (n=126) dans la FH, et 50,3 % (n=724) et 3,8 % (n=55) dans la PTG. Les thromboses distales représentaient 89,3 % (n=1896) des thromboses. Plus de la moitié d’entre elles (n=1014) étaient limitées aux seules veines soléaires. L’incidence des thromboses iliocaves était de 0,18 % (n=11), et celle des localisations superficielles de 1,5 % (n=89).

Conclusion

Cette étude montre que les taux de thromboses veineuses diagnostiquées par un écho-doppler complet et standardisé sont proches des taux phlébographiques publiés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Aim

To determine the incidence and distribution of lower limb venous thrombosis diagnosed by duplex ultrasonography, including calf exploration, after total hip or knee replacement or hip fracture, and to compare them with the venographic results reported by recent randomized control trials testing new antithrombotic drugs.

Patients and methods

From January 2001 to December 2009, 30,510 standardized report forms incremented a database from which files corresponding to major orthopaedic surgery were selected: 1652 after total hip replacement (THR), 1440 after total knee replacement (TKR) and 2889 after hip fracture (HF). Base-line characteristics, incidence and anatomic distribution of venous thrombosis were analysed in the three populations.

Results

Systematic screening was applied for 95.1% of the exams (n=5689). Incidence of total and proximal venous thrombosis was, respectively, 27.8% (n=460) and 2.8% (n=46) for THR, 32.5% (n=939) and 4.4% (n=126) for HF, and 50.3% (n=724) and 3.8% (n=55) for TKR. Venous thrombosis was distal in 89.3% (n=1896). More than half (n=1014) of distal venous thromboses were strictly muscular soleal locations. Ilio-caval thrombosis incidence was 0.18% (n=11), and superficial venous thrombosis incidence was 1.5% (n=89).

Conclusion

This study shows that incidence and distribution of venous thromboses diagnosed with a complete and standardized duplex ultrasonographic screening are very close to the rates published with venographic screening in recent trials.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Thrombose veineuse, Prothèse totale de hanche, Fracture de hanche, Prothèse totale de genou, Écho-doppler veineux

Keywords : Venous thrombosis, Total hip replacement, Hip fracture surgery, Total knee replacement, Duplex ultrasonography


Plan


 Communication affichée présentée au 45e congrès du Collège Français de Pathologie Vasculaire, Paris, mars 2011.


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 4

P. 243-253 - juillet 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traumatisme fermé de l’aorte abdominale chez le polytraumatisé. Comment hiérarchiser la prise en charge à la phase aiguë ?
  • E. Hornez, S. Bourgouin, Y. Baudoin, B. Prunet, T. Monchal, G. Schlienger, L. Meyrat, H. Thouard
| Article suivant Article suivant
  • Le syndrome chronique des loges. À propos d’une série de 234 patients opérés
  • C. Pierret, J.-P. Tourtier, E. Blin, J.-M. Garcin, V. Duverger

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.