Médecine

Paramédical

Autres domaines


Le syndrome chronique des loges. À propos d’une série de 234 patients opérés - 23/07/11

Doi : 10.1016/j.jmv.2011.06.005 
C. Pierret a, , J.-P. Tourtier a, E. Blin b,  L.Bonnevie b, J.-M. Garcin c, V. Duverger d
a Service de chirurgie vasculaire, hôpital d’instruction des armées du Val-de-Grâce, BP 1, 74, boulevard de Port-Royal, 75230 Paris cedex 05, France 
b Service de cardiologie et maladie vasculaire, hôpital d’instruction des armées Bégin, 69, avenue de Paris, 94163 Saint-Mandé cedex, France 
c Service de médecine interne, hôpital d’instruction des armées Bégin, 69, avenue de Paris, 94163 Saint-Mandé cedex, France 
d Service de chirurgie vasculaire, hôpital d’instruction des armées Bégin, 69, avenue de Paris, 94163 Saint-Mandé cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

Le syndrome chronique des loges (SCL) qui concerne une population jeune et sportive est souvent diagnostiqué tardivement. Son traitement est exclusivement chirurgical. Nous avons étudié les résultats postopératoires des aponévrotomies pour SCL des membres inférieurs. Le but de ce travail était de spécifier, d’une part, la nature et les complications postopératoires du traitement chirurgical réalisé. D’autre part, une évaluation du résultat fonctionnel a été effectuée par les patients à distance de l’intervention.

Méthodes

L’ensemble des patients opérés de SCL des membres inférieurs de janvier 1985 à août 2009 a été étudié de manière prospective. Le caractère uni- ou bilatéral, la localisation topographique des loges musculaires concernées étaient relevés. Par ailleurs, plus d’un an après la chirurgie, le degré de satisfaction des patients était étudié par un questionnaire d’autoévaluation du résultat fonctionnel.

Résultats

Deux cent trente-quatre patients ont été inclus dans la cohorte de l’étude au cours de laquelle 236 interventions ont été réalisées. Une seule loge est atteinte dans 23,7 % des cas, concernant toujours la loge postérieure superficielle (56/236). L’atteinte de deux loges (antérieure et latérale) est retrouvée dans 38,1 % des cas (90/236). Une atteinte tricompartimentale est constatée dans 31,4 % des cas (74/236), touchant les loges postérieures superficielles et antérolatérales. Enfin, une lésion des quatre loges (antérolatérales, postérieures superficielles et postérieures profondes) est décrite dans 6,8 % des cas (16/236). Il n’a pas été retrouvé d’atteinte isolée de la loge postérieure profonde. Sept fois sur dix les deux jambes étaient atteintes. Le taux de réponse des patients au questionnaire était de 65 %. Le taux déclaré de guérison était de 68,4 %, et celui d’amélioration de 23,9 %. Le taux d’échec rapporté était faible à 7,7 %.

Conclusion

Le diagnostic de SCL repose sur la mesure des pressions intramusculaires post-effort. Dans notre série, l’aponévrotomie était la règle. La technique chirurgicale était standardisée. Les résultats semblent satisfaisants, de par le faible taux de complications postopératoires, et le taux élevé de satisfaction des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

Diagnosis of chronic compartment syndrome of the lower leg, which occurs in a young and athletic population, is often delayed. We studied postoperative outcomes after fasciotomy in patients with compartment syndrome in order to identify specific postoperative complications. Long-term functional outcomes were also evaluated.

Methods

All patients with a diagnosis of chronic exercise-related compartment syndrome of the lower leg who underwent surgery from January 1985 to August 2009 were studied prospectively. The type of compartment and whether surgery was uni or bilateral was recorded. One year after surgery, patients completed a questionnaire to evaluate their functional outcome.

Results

Two hundred and thirty-six compartment procedures were performed in 234 patients. Only one compartment (constantly the superficial posterior compartment) was treated in 56/236 (23.7%) procedures. Two compartments (anterior and lateral) were involved in 90/236 procedures (38.1%). Three compartments (anterolateral and superficial posterior) were noted in 74/236 procedures (31.4%) and four compartments (anterolateral and superficial and deep posterior) were described in 6.8%. Involvement of the deep posterior compartment was always associated with another compartment. Surgery was bilateral in 70% of patients. The questionnaire response rate was 65%. The success rate of fasciotomy was 68.4% and a significant improvement was reported by 23.9% of responders; outcome was unsatisfactory for 7.7%.

Conclusions

The diagnostic criteria used to confirm chronic exercise-related compartment syndrome of the lower leg were based on the compartment pressure measurement after exercise. In this study, all patients underwent fasciotomy. The surgical technique was standardized. Outcomes have been satisfactory with few surgical complications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome chronique des loges, Pressions intramusculaires, Aponévrotomie

Keywords : Chronic exertional compartmental syndrome, Intramuscular pressure, Fasciotomy


Plan


 Communication présentée lors du 45e congrès du Collège français de pathologie vasculaire, Paris, 17 mars 2011.


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 4

P. 254-260 - juillet 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Incidence et distribution des thromboses veineuses des membres inférieurs diagnostiquées par écho-doppler au décours de prothèses de hanche, de genou et de fractures de hanche. Résultats portant sur 5981 explorations et 2123 thromboses en dix ans
  • O. Cousin, C. Le Hello, M.-T. Barrellier
| Article suivant Article suivant
  • Amputation de genou dérivée de la technique de Gritti-Stokes pour artériopathie chronique chez le sujet âgé : est-ce faisable et raisonnable ?
  • C. Lim, E. Tartaglia, B. Tremblay, S. Angha, F. Gigou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.