Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Utilisation prophylactique de la toxine botulique en implantologie dentaire - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.implan.2005.05.005 
S. Ihde  : Professeur associé
Faculté de médecine, clinique de chirurgie dentaire, Palackeho 12, 77200 Olomouc, République tchèque 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L'usage des implants latéraux permet aujourd'hui de doter presque tous les patients de dentiers fixes à supports endo-osseux sans nécessiter d'augmentation des crêtes [1]. Dans la plupart des cas, les restaurations peuvent être assorties de protocoles de traitement permettant la mise en charge immédiate des implants insérés. Les patients présentant une réduction importante de l'os maxillaire et ceux suspectés d'exercer des forces masticatoires élevées posent toutefois des problèmes particuliers à l'implantologue et au chirurgien-dentiste. Il est particulièrement important de contrôler de manière sûre les forces exercées sur l'interface entre l'os et l'implant lorsque la réserve osseuse est insuffisante, les dimensions verticales et sagittales défavorables ou les muscles masticateurs très actifs. L'administration à titre prophylactique de toxine botulique peu de temps avant l'implantation facilite la réduction de la force du masséter et du temporal après l'implantation en abolissant les mouvements volontaires ou involontaires du système masticatoire agissant sur l'interface os-implant et susceptibles d'empêcher l'intégration des implants. Ce premier article décrit certains aspects de la physiologie osseuse en vue de justifier l'utilisation de la toxine botulique dans la mise en charge immédiate en implantologie et l'illustre par deux cas cliniques. Un deuxième article abordera l'utilisation thérapeutique de la toxine botulique dans le traitement de reprise en implantologie et les procédures à suivre en cas de problèmes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Toxine botulique, Implantologie dentaire, Mise en charge immédiate, Réduction des forces masticatoires


Plan


© 2005  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 14 - N° 2

P. 51-55 - avril-juin 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude de la colonisation par des ostéoblastes humains de métaux poreux à base de nitinol ou de tantale dans un modèle de culture cellulaire tridimensionnelle
  • A.-C. Maurin, R. Fromental, D. Cantaloube, R. Caterini
| Article suivant Article suivant
  • Utilisation thérapeutique de la toxine botulique dans le traitement d'entretien en implantologie dentaire
  • S. Ihde

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.