Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Alternatives à l'analgésie péridurale au cours du travail - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.annfar.2005.07.072 
M. Bruyère, F.J. Mercier
Département d'anesthésie-réanimation, hôpital Antoine-Béclère, 92141 Clamart cedex, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

De nombreuses techniques dites « alternatives » à l'analgésie péridurale pour le travail ont été décrites : elles sont toutes peu efficaces et certaines présentent des effets secondaires maternels et néonatals notables. Néanmoins, ces méthodes peuvent procurer une bonne satisfaction maternelle. Elles sont donc indiquées lorsque l'analgésie péridurale est indisponible ou contre-indiquée. L'utilisation des morphiniques par voie systémique nécessite une surveillance respiratoire maternelle, une oxygénothérapie et/ou une oxymétrie de pouls. Les morphiniques peuvent aussi réduire la variabilité du rythme cardiaque foetal et entraîner une dépression respiratoire néonatale ; l'emploi de naloxone est donc largement indiqué chez le nouveau-né. La péthidine (Dolosal®), responsable d'une dépression respiratoire néonatale prolongée, doit être abandonnée. La nalbuphine (Nubain®) entraîne moins de nausées-vomissements maternels et moins de dépression respiratoire néonatale retardée. La PCA intraveineuse utilisant le fentanyl ou le sufentanil apparaît actuellement comme la meilleure technique. L'alfentanil semble moins efficace et pourrait induire plus d'effets néonatals. Le rémifentanil en PCA intraveineuse est la technique la plus efficace, mais son maniement est délicat dans le cadre de la surveillance discontinue habituellement mise en oeuvre en maternité. Le protoxyde d'azote à 50 % a une efficacité analgésique très modeste, mais également très peu d'effets secondaires. Son association à un morphinique systémique n'est toutefois pas recommandée en routine car elle expose à un risque élevé de désaturation maternelle. L'emploi d'une concentration subanesthésique de sévoflurane a été décrit ; il est plus efficace que le protoxyde d'azote mais les conditions de sécurité pour son administration en maternité restent à préciser.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Many systemic techniques, so-called « alternatives » to labor epidural analgesia, have been described: they are all poorly effective and some are associated with significant maternal and neonatal side effects. Nonetheless, these techniques can provide good maternal satisfaction. Accordingly, they are indicated when epidural analgesia is contraindicated or unavailable. Administration of systemic opioids mandates maternal respiratory supervision, oxygen supplementation and/or pulse oxymetry. Systemic opioids may also decrease fetal heart rate variability and produce neonatal respiratory depression; naloxone administration to the neonate is therefore widely indicated. Pethidine should be abandoned because it can produce prolonged neonatal respiratory depression. Nalbuphine produces less nausea/vomiting and less long lasting neonatal respiratory depression. Intravenous PCA fentanyl or sufentanil is presently the method of choice during early labor. Alfentanil seems less effective and may produce more neonatal side effects. Intravenous PCA remifentanil is the most effective technique, but safe administration may be problematic during intermittent supervision usually implemented in labour ward. Nitrous oxide 50% provides little pain relief. Nonetheless, it is associated with few side effects, quite good maternal satisfaction and can be quickly implemented during advanced painful labor. It is not recommended to add it to systemic opioid (except under continuous supervision by the anaesthetic team), because of an increased incidence of maternal desaturation. The use of a subanaesthetic concentration of sevoflurane has been described recently; it is more effective than nitrous oxide. However, guidelines for safe implementation in labor ward remain to be determined.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Analgésie péridurale, Bloc paracervical, Travail obstétrical, Morphiniques : péthidine, Protoxyde d'azote, Sévoflurane

Keywords : Epidural analgesia, Labor analgesia, Morphinic analgesics: pethidine, Nitrous oxide, Paracervical block, Sevoflurane


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 11-12

P. 1375-1382 - 01 novembre 2005- Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Conduite à tenir concernant le traitement médicamenteux des patients adressés pour chirurgie programmée
  • C. Baillard
| Article suivant Article suivant
  • Déficit acquis et isolé en facteur VII contemporain d'un traumatisme crânien grave : utilisation du substitut de facteur VII (facteur VII-LFB®)
  • E. Meaudre, N. Kenane, E. Kaiser, P.E. Gaillard, A. Saillol, E. Cantais, B. Palmier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.