Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation des durées de recherche de places en service spécialisé par la régulation d'un Samu en milieu urbain - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.annfar.2005.08.027 
F. Dolveck , N. Dinet, F. Templier, A. Descatha, S. Cahun-Giraud, NS. Goddet, M. Baer, M. Chauvin, D. Fletcher
Samu 92, hôpital Raymond-Poincaré AP–HP, 104, boulevard Raymond-Poincaré, 92380 Garches, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif. – Dans notre département très urbanisé où l'offre de soins semble importante compte tenu du nombre d'établissements, la recherche de places en service spécialisé pour les patients est un aspect fondamental de l'activité de régulation. Nous avons voulu évaluer les difficultés de ces recherches de places.

Type d'étude. – Étude prospective descriptive.

Patients et méthodes. – Tous les dossiers de transport primaire, avec recherche de place, ont été inclus. Les éléments principaux recueillis et analysés ont été : la pathologie principale, les durées de régulation, le nombre de services contactés pour chaque régulation, et les motifs de refus.

Résultats. – Neuf cent cinquante-neuf dossiers ont été inclus, 849 ont pu être exploités. La durée moyenne de chaque régulation a été de dix (±13) minutes. Les pathologies traumatiques responsables de régulation étaient plus longues que les pathologies médicales (p<0,01). Ce phénomène s'est aggravé significativement (p<0,05) pendant la période estivale de l'étude. En revanche, l'âge et les périodes de travail de la journée (garde, hors garde) n'ont pas eu d'influence sur les durées de régulation. Le principal motif de refus était l'absence de place.

Conclusion. – La durée moyenne de régulation est satisfaisante, mais l'augmentation de cette durée pour la traumatologie peut engendrer à terme un risque pour le patient. Ce problème ne pourra évoluer que lorsque la gestion des lits de traumatologie d'urgence et des fermetures de lits pendant les périodes de vacances sera concertée à l'échelle régionale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective. – In France, when physicians in ambulances take care of patients, they report medical status to the dispatch centre. Then the dispatching physician search for the available and appropriate hospital service to agree in directly receiving the patient. We attempted to evaluate this direct admission dispatch, in a urban area, with many health care facilities.

Study design. – Prospective evaluation.

Patients and methods. – All the files for out of hospital interventions with a dispatch process were included. Data collected and analysed were: main pathologies, started time and end time of direct admission dispatch process and number of services called before finding the right place.

Results. – 959 patients files were included, 849 could be analysed. The average duration of direct admission dispatch process is 10 (±13) minutes. Traumatology speciality shows a longer dispatch process than medicine disease (p<0.001), and this time increased during summer (p<0.05). The other parameters did not influence this duration.

Conclusion. – The average duration of direct admission dispatch process is acceptable. The increased duration of direct admission dispatch process in some pathology during summer may induce a risk for the patients. This problem will be improved only when the management of the available bed for emergency traumatology, will be implemented a regional coordination.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Samu, Évaluation, Régulation médicale, Recherche de place

Keywords : Regulation, Evaluation, Prehospital department, Direct admission, Medical dispatching


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 3

P. 280-285 - mars 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sepsis sévère : le contrôle glycémique
  • J.-C. Orban, D. Deroche, C. Ichai
| Article suivant Article suivant
  • Une cause rare de fièvre du post-partum : la thrombophlébite de la veine ovarienne
  • C. Hafsa, M. Golli, S. Jerbi-Omezzine, R. Salem, S. Kriaa, M. Zbidi, A. Haddad, M. Sakkouhi, A. Gannouni

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.