Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Embolisation portale avant hépatectomie. Techniques, indications et résultats - 01/01/01

O.  Farges 1 * ,  A.  Denys 2 *Correspondance et tirés à part

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L'insuffisance hépatocellulaire est une complication grave des hépatectomies larges, en particulier lorsqu'il existe une hépatopathie sous jacente. L'interruption préalable de la vascularisation portale des territoires que l'on souhaite réséquer, permet d'induire leur atrophie et, par hypertrophie compensatrice, d'augmenter le volume du parenchyme qui persistera au terme de cette exérèse. Cette obstruction peut être provoquée par une ligature chirurgicale ou par l'injection percutanée sous contrôle échographique de colles ou de substances sclérosantes. Une embolisation portale est habituellement indiquée lorsque le volume résiduel prévisible représente moins de 25 à 40 % du volume hépatique total. L'embolisation percutanée a une faisabilité proche de 100 % et son risque est comparable à celui d'une biopsie percutanée. Elle est cliniquement très bien tolérée et les conséquences biologiques sont minimes chez les patients n'ayant pas d'insuffisance hépatocellulaire. L'hypertrophie est maximale au cours des 15 premiers jours puis se ralentit mais persiste pendant environ six semaines. Son intensité est proportionnelle au volume de parenchyme embolisé ; elle est diminuée lorsqu'il existe un diabète, un ictère ou une hépatopathie chronique active sous jacente. L'hépatectomie est réalisée deux à six semaines après l'embolisation. Les études rétrospectives et une étude prospective suggèrent que les patients ainsi préparés ont un risque opératoire diminué et que leur pronostic carcinologique est comparable à celui de patients d'emblée opérables.

Mots clés  : embolisation portale ; hépatectomie ; régénération hépatique.

Abstract

Postoperative liver failure is a severe complication of major hepatectomies, in particular in patients with a chronic underlying liver disease. Preoperative interruption of the portal flow in the liver territories planned to be removed, induces their atrophy and the compensatory hypertrophy of the segments spared by the resection. This interruption can be induced by the surgical ligation of the portal branches or by the percutaneous intraportal injection, under ultrasound guidance, of glues or sclerosing agents. Preoperative portal vein embolisation is usually indicated when the remnant liver accounts for less than 25-40% of the total liver volume. Feasibility is close to 100 % and the risk comparable to that of a percutaneous liver biopsy. It is well tolerated and the biological impact is minimal in patients without liver failure. Compensatory hypertrophy of the non-embolised segments is maximal during the first 2 weeks and persists, although to a lesser extent during approximately 6 weeks. The magnitude of hypertrophy is correlated with the volume of parenchyma embolised, and is reduced in diabetic or jaundiced patients or when there is an active chronic liver disease. Liver resection is performed 2 to 6 weeks after embolisation. Retrospective studies and one prospective study suggest that patients so prepared have a reduced perioperative risk and that their long term carcinologic results are not impaired.

Mots clés  : hepatectomy ; liver regeneration ; portal vein embolization.

Plan



© 2001  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 126 - N° 9

P. 836-844 - novembre 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La réforme de la nomenclature des actes médicaux
  • J. Escat
| Article suivant Article suivant
  • Conférence de consensus. Traitement de la maladie hémorroïdaire

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.