Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Myélome multiple - 31/08/11

[14-027-B-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(11)57251-1 
I. Charlot-Lambrecht  : Assistante spécialiste, J.-H. Salmon : Interne, L. Gagneux-Lemoussu : Praticien hospitalier, P. Brochot : Praticien hospitalier, J.-P. Eschard : Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service
Service de rhumatologie, Pôle locomoteur, Hôpital Maison blanche, Centre hospitalier universitaire de Reims, 45, rue Cognacq-Jay, 51100 Reims, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 12
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le myélome multiple ou maladie de Kahler est une hémopathie maligne caractérisée par une prolifération plasmocytaire monoclonale envahissant la moelle osseuse hématopoïétique. C'est la deuxième hémopathie en termes de prévalence. Le myélome se caractérise à l'électrophorèse des protéines sériques par la présence d'un pic étroit migrant le plus souvent dans la zone des gammaglobulines pour les myélomes sécrétants, et par une hypogammaglobulinémie associée à une protéinurie de Bence-Jones pour les myélomes à chaînes légères. Le diagnostic est confirmé par la découverte au myélogramme d'une plasmocytose supérieure à 10 %. Il existe à l'heure actuelle de nombreux facteurs pronostiques biologiques et cytogénétiques. Seuls les myélomes symptomatiques stades II et III relèvent d'un traitement spécifique. Même si le myélome demeure une maladie incurable, l'espérance de vie des patients a été considérablement allongée grâce aux nouvelles thérapeutiques innovantes comme les imides (thalidomide et lénalidomide) ou l'inhibiteur du protéasome (bortézomib). Le myélome se caractérise par des lésions osseuses diffuses qui peuvent être responsables de complications telles que fracture pathologique, douleur intense, compression neurologique, ou hypercalcémie. Les traitements complémentaires reposent sur l'administration de bisphosphonates, la chirurgie orthopédique de stabilisation, les traitements locaux comme la cimentoplastie ou la kyphoplastie, ou la radiothérapie externe. La prise en charge repose donc sur une approche multidisciplinaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Myélome multiple, Diagnostic du myélome multiple, Prise en charge du myélome multiple


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Manifestations ostéoarticulaires des hémopathies malignes (myélome exclu)
  • S. Roux
| Article suivant Article suivant
  • Localisations ostéo-articulaires de la sarcoïdose
  • N. Saidenberg-Kermanac'h, M.-C. Boissier, D. Valeyre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.