Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effets de la musicothérapie en réanimation hors sédation chez des patients en cours de sevrage ventilatoire versus des patients non ventilés - 16/01/07

Doi : 10.1016/j.annfar.2006.09.002 
S. Jaber a, , H. Bahloul a, S. Guétin b, c, G. Chanques a, M. Sebbane a, J.-J. Eledjam a
a Unité de réanimation et de transplantation, département d'anesthésie-réanimation B, CHU de Montpellier, hôpital Saint-Eloi, avenue Bertin-Sans, 34295 Montpellier cedex 05, France 
b Association de musicothérapie-applications et recherches cliniques (AM-ARC), 4, place Laissac, 34000, Montpellier, France 
c Service de neurologie B, centre mémoire de ressources et de recherches (CMRR), Inserm E361, CHU de Montpellier, hôpital Gui-de-Chauliac, 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier cedex 05, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Évaluer l'effet de la musicothérapie sur les paramètres hémodynamiques et respiratoires, sur l'état d'éveil-vigilance et sur la douleur chez les patients de réanimation.

Type d'étude

Prospective, randomisée en cross-over.

Patients et méthodes

Trente patients hors sédation ont été inclus et répartis en deux groupes (non intubés; n=15 et intubés en cours de sevrage ventilatoire; n=15). Les patients recevaient après randomisation soit une séance de musicothérapie de 20 minutes de leur choix selon le protocole validé du montage en U, soit une séance de repos de 20 minutes. La fréquence cardiaque (FC), la pression artérielle systolique (PAS), la fréquence respiratoire (FR) étaient mesurées toutes les cinq minutes. Avant et après la musicothérapie, l'état d'éveil-agitation était évalué par l'échelle de Richmond (RASS: -5 à +4) et par l'index bispectral (BIS), et la douleur par l'échelle visuelle numérique (EVN: 0-10).

Résultats

La musicothérapie permettait une diminution significative de la FC (88±15 vs 82±15 b/min, p<0,05), de la PAS (137±17 vs 128±14 mmHg, p<0,05), de la FR (25±3 vs 22 ± 4 c/min, p < 0,05), du BIS ( ± 5 vs 81±10, p<0,01), du RASS (+0,1±0,7 vs -0.7±0,9, p<0,05) et de l'EVN (4,4±1,7 vs 1,9±1,3, p<0,01). On observait une corrélation entre les variations musicales (rythmiques) utilisées dans le montage en U et les paramètres physiologiques (FC, PAS, FR, BIS). Les variations dues à la musicothérapie étaient observées dans les mêmes proportions chez les patients intubés et non intubés. La musicothérapie n'a pas pu être réalisée chez cinq patients.

Conclusion

La musicothérapie diminue l'anxiété, la douleur et permet une relaxation de façon comparable chez les patients de réanimation non intubés et intubés en cours de sevrage ventilatoire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

Music has been found to be an effective nonpharmacologic adjunct for managing anxiety and promoting relaxation in limited trials of critically ill patients. However, its effects have not been compared in intubated patients during weaning from mechanical ventilation with non-intubated patients spontaneously breathing.

Study design

A cross-over randomized experimental design.

Patients and Methods

Thirty patients were studied (intubated group n = 15, non-intubated group n = 15). Patients were randomized to receive either 20 minutes of uninterrupted rest or then 20 minutes of music therapy or the music therapy first and then the uninterrupted rest period. Patients selected a relaxing music of their choice from a selection including different types of music. Heart rate (HR), systolic blood pressure (SAP), respiratory rate (RR) and bispectral index (BIS score) were recorded each 5-min intervals throughout both periods (rest and music). Agitation/sedation state and pain were evaluated by the Richmond-Agitation-Sedation-Scale (RASS) and the Numerical-Rating-Scale (NRS) respectively, before and after each studied periods. Music have not been performed in five patients (5/35 = 14%).

Results

Music significantly decreased HR (88±15 vs 82±15, P<0.05), SAP (137±17 vs 128±14, P<0.05), RR (25±3 vs 22±4, P<0.05), BIS (94±5 vs 81±10, P<0.01), RASS (+0.1±0.7 vs -0.7±0.9, P<0.05) and NRS (4.4±1.7 vs 1.9±1.3, P<0.01) in both intubated and non-intubated groups whereas no significant change was observed during the rest period. The variations level studied parameters induced by music were comparable for the two groups.

Conclusion

A single music therapy session was found to be effective for decreasing anxiety and promoting relaxation, as indicated by decreases in heart rate, blood pressure, BIS and respiratory rate over the intervention period in intubated patients during weaning phase.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Musicothérapie, Douleur, Ventilation artificielle, Sevrage ventilatoire

Keywords : Music, Weaning, Mechanical ventilation, Pain


Plan


 Les auteurs déclarent ne pas bénéficier de sources de financement autre qu'hospitalier et qu'il n'existe pas de conflit d'intérêt commercial ou associatif.


© 2006  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 1

P. 30-38 - janvier 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • État des lieux sur l'organisation de la transfusion sanguine en urgence au sein des établissements de santé français participant à la prise en charge initiale des polytraumatisés
  • F. Lagneau, V. Chalhoub, F. Courtois, E. Peynaud-Debayle, L. Nguyen, A. François, D. Benhamou
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge anesthésique d'un adulte atteint d'un syndrome d'apnées obstructives du sommeil (SAOS)
  • M. Siyam, D. Benhamou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.