Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Submental sensitive transcutaneous electrical stimulation (SSTES) at home in neurogenic oropharyngeal dysphagia: A pilot study - 24/09/11

Doi : 10.1016/j.rehab.2011.07.003 
E. Verin a, , b , D. Maltete c, Y. Ouahchi a, b, J.-P. Marie b, d, D. Hannequin c, E. Guegan Massardier c, A.-M. Leroi a
a Service de physiologie digestive, urinaire, respiratoire et sportive, CHU de Rouen, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 
b Groupe de recherche sur le handicap ventilatoire (GRHV) UPRES EA 3830/IFRMP23, université de Rouen, Rouen, France 
c Service de neurologie, CHU de Rouen, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 
d Service de chirurgie cervico faciale, CHU de Rouen, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objective

Oropharyngeal dysphagia is frequent in chronic neurological disorders and increases mortality, mainly due to pulmonary complications. Our aim was to show that submental sensitive transcutaneous electrical stimulation (SSTES) applied during swallowing at home can improve swallowing function in patients with chronic neurological disorders.

Methods

Thirteen patients were recruited for the study (4 f, 68±12years). They all suffered from neurogenic oropharyngeal dysphagia. We first compared the swallowing of paste and liquid with and without SSTES. Thereafter, the patients were asked to perform SSTES at home with each meal. Swallowing was evaluated before and after six weeks of SSTES using the SWAL-QoL questionnaire.

Results

With the stimulator switch turned on, swallowing coordination improved, with a decrease in swallow reaction time for the liquid (P<0.05) and paste boluses (P<0.01). Aspiration scores also decreased significantly with the electrical stimulations (P<0.05), with no change in stasis. At-home compliance was excellent and most patients tolerated the electrical stimulations with no discomfort. A comparison of the SWAL-QoL questionnaires after 6 weeks revealed an improvement in the burden (P=0.001), fatigue (P<0.05), and pharyngeal symptom (P<0.001) scales.

Conclusion

The present study demonstrated that SSTES is easy to use at home and improves oropharyngeal dysphagia quality of life.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

La dysphagie oropharyngée est fréquente dans les pathologies neurologiques et augmentent la mortalité, du fait de complications respiratoires. Notre but était de montrer que la stimulation électrique sous-mentonnière trans-cutanée (SEST) réalisée à domicile pendant les repas pouvait améliorer la déglutition chez les patients souffrant d’une dysphagie oropharyngée d’origine neurologique.

Méthode

Treize patients ayant une dysphagie oropharyngée d’origine neurologique ont été inclus (4 f, 68±12ans). Ils souffraient tous d’une dysphagie oropharyngée d’origine neurologique. Dans un premier temps nous avons étudié les déglutitions de liquides puis de pâteux avec et sans la SEST. Dans un second temps, les patients on réalisés le traitement à domicile pendant les repas, la déglutition a été alors évaluée avant puis après six semaines de traitement par un questionnaire de qualité de vie spécifique à la déglutition (SWAL-QoL).

Résultats

Avec le stimulateur électrique en position « ON », la coordination de la déglutition était améliorée, avec une diminution du temps d’initiation du réflexe de déglutition pour les liquides (p<0,05) et les pâteux (p<0,01), avec une diminution des scores de fausses routes (p<0,05). À domicile, la compliance a été excellente, et la majorité des patients ont bien toléré le traitement. Après six semaines de traitement, il existait une amélioration de la pénibilité (p=0.001), de la fatigue (p<0,05) et des symptômes pharyngés (p<0,001).

Conclusion

Cette étude montre qu’il devrait être possible de mettre en place un traitement par stimulation électrique sous-mentonnière sensitive à domicile pour améliorer la dysphagie oropharyngée d’origine neurologique centrale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Electrical stimulation, Swallowing, Oropharyngeal dysphagia, Human

Mots clés : Stimulation électrique, Déglutition, Dysphagie oropharyngée


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 54 - N° 6

P. 366-375 - septembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Factors influencing the awareness of diabetic foot risks
  • F.Z. Lamchahab, N. El Kihal, I. Khoudri, A. Chraibi, B. Hassam, M. Ait Ourhroui
| Article suivant Article suivant
  • Assessment of quality of life in stroke patients with hemiplegia
  • K. Laurent, M.-P. De Sèze, C. Delleci, M. Koleck, P. Dehail, J.-M. Orgogozo, J.-M. Mazaux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.