Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hypertension management in an outpatient clinic at the Institute of Cardiology of Abidjan (Ivory Coast) - 25/11/11

Doi : 10.1016/j.acvd.2011.08.002 
Euloge K. Kramoh , Yves N.K. N’goran, Evelyne Aké-Traboulsi, Jean-Baptiste Anzouan-Kacou, Christophe K. Konin, Iklo Coulibaly, Fatoumata Traoré, Yao M. Agbechi, Maurice K. Guikahue
Institut de cardiologie d’Abidjan, BP V 206, Abidjan, Ivory Coast 

Corresponding author. Fax: +225 21 25 92 10.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Elevated blood pressure is one of the most important modifiable risk factors for cardiovascular diseases.

Aim

To evaluate blood pressure management in Côte d’Ivoire.

Methods

A retrospective study was conducted among 2575 hypertensive patients from the Institute of Cardiology of Abidjan, who were followed for at least 10years, between January 2000 and December 2009.

Results

The patients’ mean age±standard deviation was 59.1±12.5years; 54.3% were women. At first presentation, hypertension was stage 1 in 21.7%, stage 2 in 32.3% and stage 3 in 46.0% of patients. According to the European guidelines’ stratification of the cardiovascular risk-excess attributable to high blood pressure, 46.7% had a very high added risk, 37.8% had a high added risk and 14.9% had a low-to-moderate added risk. Pharmacological therapy was prescribed in 97.8% of patients; more than 66% were receiving at least two antihypertensive drugs, including fixed-dose combination drugs. The most common agents used were diuretics (59.7%) followed by angiotensin-converting enzyme inhibitors or angiotensin receptor blockers (59.6%). The most common agents for monotherapy were calcium antagonists. When two or more drugs were used, diuretics and angiotensin-converting enzyme inhibitors or angiotensin receptor blockers were most commonly used. Blood pressure control was achieved in 43.7% of cases.

Conclusion

In our series, severe hypertension with high added risk or very high added risk was very common. Treatment – mostly diuretics and angiotensin-converting enzyme inhibitors or angiotensin receptor blockers – required at least two antihypertensive drugs to meet the recommended blood pressure target.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

L’hypertension artérielle constitue un des principaux facteurs de risque cardiovasculaires. Cette étude a été entreprise pour évaluer sa prise en charge en consultation externe de l’Institut de cardiologie d’Abidjan.

Méthodes

Il s’agissait d’une étude rétrospective, incluant les hypertendus ayant au moins un an de suivi.

Résultats

Il s’agissait de 2575 patients ayant un âge moyen de 59,1±12,5ans et dont 54,3% étaient de sexe féminin. À la consultation initiale, l’hypertension artérielle était de grade 1 dans 21,7%, de grade 2 dans 32,3% et de grade 3 dans 46,0%. Le risque cardiovasculaire évalué selon les recommandations de la Société européenne de cardiologie et la Société européenne d’hypertension artérielle était très élevé dans 46,7%, élevé dans 37,8% et faible ou modéré dans 14,9%. Un traitement médicamenteux a été prescrit dans 97,8%. Plus de 66% des patients avaient au moins deux antihypertenseurs incluant les associations fixes. Les antihypertenseurs les plus prescrits étaient les diurétiques (59,7%) suivis des inhibiteurs de l’enzyme de conversion ou de l’angiotensine 2 (59,6%). Quand il s’agissait d’une monothérapie, les antagonistes calciques étaient les plus utilisés. En revanche, les associations médicamenteuses ont pris en compte surtout les diurétiques et les inhibiteurs de l’enzyme de conversion ou de l’angiotensine 2. La tension artérielle a été équilibrée chez 43,7% des patients.

Conclusion

Il s’agissait surtout d’hypertension artérielle sévère avec un risque cardiovasculaire élevé. Pour atteindre l’objectif tensionnel recommandé, une polythérapie a été nécessaire, utilisant surtout les diurétiques et les inhibiteurs de l’enzyme de conversion ou de l’angiotensine 2.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abbreviations : ESC, ESH, ICA, RAS, SD, SSA

Keywords : Hypertension, Black, Cardiovascular risk, Antihypertensive treatment

Mots clés : Hypertension artérielle, Race noire, Risque cardiovasculaire, Traitement


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 104 - N° 11

P. 558-564 - novembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sudden death expertise centre: A multi disciplinary approach for sudden death
  • Eloi Marijon, Wulfran Bougouin, Alain Cariou, Daniel Jost, Pierre Carli, Alain Combes, Antoine Leenhardt, Xavier Jouven, On behalf of the CEMS investigators
| Article suivant Article suivant
  • Cystatin C levels are associated with the prognosis of systolic heart failure patients
  • Changlu Gao, Lihua Zhong, Yanhui Gao, Xueqi Li, Mingyu Zhang, Shipeng Wei

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.