Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pleurésie dans le cadre d’une maladie de Rendu-Osler : hémothorax ou pyothorax ? - 11/01/12

Doi : 10.1016/j.rmr.2011.11.005 
T. Dégot a, , M. Canuet a, S. Hirschi a, N. Santelmo b, P.-E. Falcoz b, F. Boujan c, R. Kessler a
a Pôle de pathologie thoracique, service de pneumologie, nouvel hôpital civil, CHU de Strasbourg, 1, place de l’Hôpital, BP 426, 67091 Strasbourg cedex, France 
b Pôle de pathologie thoracique, service de chirurgie thoracique, nouvel hôpital civil, CHU de Strasbourg, 67091 Strasbourg cedex, France 
c Pôle de radiologie, service de radiologie vasculaire, nouvel hôpital civil, CHU de Strasbourg, 67091 Strasbourg cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les malformations artérioveineuses notamment pulmonaires (MAVP), représentent les principales complications viscérales de la maladie de Rendu-Osler (MRO). En cas d’apparition d’une pleurésie chez un patient connu avec des MAVP, la principale hypothèse à évoquer est l’hémothorax mais d’autres diagnostics sont possibles notamment une pleurésie purulente.

Observation

Nous rapportons le cas d’une femme de 35ans aux antécédents de MAVP dans le cadre d’une MRO. Elle est admise en urgence dans un contexte de dyspnée et de douleurs thoraciques gauches d’apparition subaiguë. Les premiers examens réalisés aux urgences orientent vers un hémothorax. Une artériographie pulmonaire ne retrouve pas de saignement actif mais la présence d’une probable malformation artérioveineuse au niveau du lobe inférieur gauche. Une tentative d’embolisation est réalisée quasi-concomitamment à un drainage thoracique qui permet finalement d’évacuer une collection purulente. L’évolution est par la suite favorable après s’être toutefois compliquée d’un syndrome de détresse respiratoire aiguë puis d’une embolie pulmonaire.

Conclusion

Une pleurésie purulente est un événement infectieux rarement associé à la MRO dans un contexte de MAVP non traitées, où en cas de pleurésie la principale étiologie à évoquer reste l’hémothorax.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

In hereditary hemorrhagic telangiectasia the pulmonary arteriovenous malformations frequently lead to complications. In a case of pleural effusion in a patient with known pulmonary arterio-venous malformations, the first diagnosis to consider is a hemothorax even though alternatives such as empyema are possible.

Case report

We report the case of a 35-year-old woman with a known diagnosis of hereditary hemorrhagic telangiectasia with bilateral arteriovenous malformations, who was admitted to the emergency department with subacute dyspnoea and left thoracic pain. The clinical examination suggested a hemothorax. Pulmonary angiography was performed and showed an arteriovenous malformation in the left lower lobe. Embolisation was undertaken and at the same time a chest tube was inserted. Pus was evacuated leading to the final diagnosis of pleural empyema. Progress was good despite an episode acute respiratory distress due to a pulmonary embolism.

Conclusion

Pleural empyema is rarely described in the context of hereditary hemorrhagic telangiectasia with pulmonary arteriovenous malformations. In the case of pleural effusion this diagnosis should be considered even though hemothorax is more common.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Maladie de Rendu-Osler, Pleurésie purulente, Malformation artérioveineuse, Hémothorax, Embolie pulmonaire

Keywords : Hereditary hemorrhagic telangiectasia, Pleural empyema, Arteriovenous malformation, Hemothorax, Pulmonary embolism


Plan


© 2011  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 1

P. 89-93 - janvier 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Carcinome bronchioloalvéolaire et transplantation pulmonaire
  • V. Avrillon, F. Philit, L. Chalabreysse, R.-W. Chumbi-Flores, F. Tronc, F. Thivolet-Bejui, J.-F. Mornex
| Article suivant Article suivant
  • Danger inattendu d’une préparation magistrale
  • S. Gohy, S. Quennery, T. Pieters, B. Weynand, G. Liistro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.