Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Méthodes d'exploration de la fonction ovarienne - 07/01/08

[10-027-B-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(08)43053-6 
L. Maitrot, S. Christin-Maitre
Service d'endocrinologie de la reproduction, Hôpital Saint-Antoine, Université Paris VI, EA 1533, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

À partir de la puberté et jusqu'à la ménopause, l'ovaire humain exerce une double fonction. Il assure d'une part la synthèse des hormones stéroïdes indispensables au maintien des caractères sexuels secondaires et à la reproduction. Il permet d'autre part la croissance, la maturation puis l'émission d'un ovocyte de bonne qualité, apte à être fécondé. L'étude de la fonction ovarienne s'est considérablement développée depuis l'avènement de la procréation médicale assistée. Elle a pour but d'apprécier le niveau de l'activité gonadotrope, de mesurer la réserve ovarienne et de s'assurer de l'existence de l'ovulation. Les méthodes d'exploration du fonctionnement ovarien sont basées sur la réalisation d'un interrogatoire et d'un examen clinique orienté, de dosages hormonaux et d'examens d'imagerie, principalement échographiques. Si la femme présente des cycles réguliers, l'exploration doit être réalisée à j3 du cycle. Le bilan minimal comprend un dosage d'hormone folliculostimulante (FSH) et d'estradiol. Les dosages de testostérone et de prolactine sont utiles en cas de troubles du cycle. L'hormone antimullérienne (AMH) sérique est un nouveau marqueur de la réserve ovarienne. Cependant, le compte des follicules antraux par échographie transvaginale reste le meilleur moyen d'apprécier la réserve. La mesure du taux de progestérone à j22 du cycle est le meilleur examen pour évaluer l'ovulation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Gonadotrophines, Stéroïdes sexuels, Axe gonadotrope, Réserve ovarienne, Ovulation

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Physiologie ovarienne
  • A. Bachelot
| Article suivant Article suivant
  • Aménorrhées
  • J. Young

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.