Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’effet placebo : généralités et spécificités en psychiatrie (dépression et schizophrénie) - 01/03/12

Doi : 10.1016/j.encep.2011.01.010 
J. Corfmat , D. Januel, S. Braha, V. Moulier
Unité de recherche clinique, secteur G03, EPS ville-Evrard, 202, avenue Jean-Jaurès, 93330 Neuilly-Sur-Marne, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La littérature concernant le placebo, son corolaire, l’effet placebo, ainsi que son pendant négatif, l’effet nocebo, est abondante. Cependant, on observe une absence de consensus de définition ce qui rend leurs compréhensions et leurs analyses difficiles. Avec cet article sont revus, premièrement, les définitions existantes ainsi que les facteurs influençant l’effet placebo en médecine. De plus, nous nous attarderons sur les mécanismes d’action en œuvre dans l’effet placebo afin de mieux comprendre ses modalités de fonctionnement. Enfin, seront analysées les données de la littérature de cet effet en psychiatrie et plus spécifiquement chez les patients schizophrènes. Nous avons choisi, après un important travail bibliographique, de regrouper les différents facteurs jouant un rôle dans l’apparition de l’effet placebo en médecine générale. Au-delà des éléments purement factuels tels que la pathologie, le sexe du sujet ou encore la présentation du traitement, l’effet placebo est fortement corrélé à la qualité de la relation entre le médecin et son patient et à la capacité de ce dernier à établir un lien, une communication. La posture du soignant, le tempérament du sujet, les attentes et les croyances de chacun ont un rôle sur l’apparition de l’effet placebo et un impact sur l’importance de ce dernier. Nous avons réalisé par la suite, une recherche sur l’effet placebo en psychiatrie, notamment sur la dépression (pathologie la plus étudiée) où les études montrent une réelle efficacité. Nous avons ensuite choisi de nous attarder sur la schizophrénie. En effet, l’effet placebo dans cette pathologie est essentiellement utilisé comme outil dans le cadre d’autorisation de mise sur le marché de nouvelles molécules. Il est peu étudié en tant que phénomène. Or, il apparaît judicieux de s’intéresser à l’effet placebo dans la schizophrénie, de l’analyser pour expliciter son mécanisme et sa spécificité au sein de cette population ; tenter de le comprendre, de l’analyser pour en saisir les tenants et les aboutissants. Cela permettrait d’en connaitre la particularité dans le but de mieux l’intégrer à la relation thérapeutique avec le patient et ainsi d’optimiser l’efficacité des traitements prescrits, l’effet placebo étant présent dans tout traitement qu’il soit placebo ou actif.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Placebos, consequences of their use, the placebo effect and the associated negative effects, the nocebo effect, have been widely studied. However, the lack of any consensus definition makes the interpretation and analysis of such findings difficult.

Literature findings

In this article, we will review existing definitions and factors affecting the placebo effect in medicine. We will then consider the possible mechanisms of action of the placebo effect, with a view to improving understanding of this issue. Finally, we will analyse data relating to placebos used in psychiatry and, more specifically, for schizophrenic patients. In an extensive review of the literature, we identified the various factors playing a role in the appearance of placebo effects in general medicine. As well as purely factual elements, such as the disorder, the sex of the subject and the treatment given, the placebo effect is strongly correlated with the quality of the relationship between the doctor and patient and with the capacity of the patient to communicate and establish a link. The attitude of the doctor, the temperament of the subject and the expectations and beliefs of each also contribute to the appearance and extent of a placebo effect. We then investigated placebo effects in psychiatry, particularly in depressed patients (the most widely studied condition) where studies have shown particular efficacy. We also addressed the use of placebos in schizophrenia: the placebo effect in patients with this disorder is essentially used as a tool for assessing new molecules to be released onto the market but the phenomenon itself has been little studied, if at all. Thus, it is of particular interest to consider in detail the use of placebos in schizophrenia, to try to gain a deeper understanding of the factors involved. This will allow potential specific effects associated with placebo use in this disorder to be established, improving the integration of placebos into therapy and to optimize the efficacy of treatment prescribed, taking into account mental state; indeed, the placebo effect is present in all treatments, whether involving a placebo or an active compound.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Placebo, Effet placebo, Dépression, Schizophrénie

Keywords : Placebos, Placebo effect, Depressive disorder, Schizophrenia


Plan


© 2011  L’Encéphale, Paris. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 1

P. 50-57 - février 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Jeux de hasard et d’argent sur Internet : quels risques ?
  • C. Bonnaire
| Article suivant Article suivant
  • Revue des cas d’allongements du QTC et de torsades de pointe chez des patients traités par méthadone
  • X. Laqueille, S. Richa, H. Kerbage, C. Scart-Gres, M.-P. Berleur

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.