Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le rein transplanté : une cible des maladies systémiques - 14/03/12

Doi : 10.1016/j.lpm.2011.11.012 
Guillaume Canaud 1, 2, Christophe Legendre 1,
1 Université Paris-Descartes, hôpital Necker, service de transplantation et unité de soins intensifs, 75743 Paris cedex 15, France 
2 Hôpital Necker, Inserm U845, 75743 Paris cedex 15 Paris, France 

Christophe Legendre, Hôpital Necker, service de transplantation et unité de soins intensifs, 149, rue de Sèvres, 75743 Paris cedex 15, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Key points

Recurrence of disease after transplantation is frequent and represents the third cause of allograft loss.

Recurrence of lupus nephritis after transplantation is rare.

Kidney transplantation in patients with antiphospholipid syndrome or lupus anticoagulant is challenging due to the high risk of immediate post-transplant thrombosis and bleeding risk associated to the subsequent anticoagulation. Moreover, vascular changes associated to the presence of antiphospholipid antibodies negatively impact allograft rate survival.

Recurrence of pauci immune glomerulonephritis or Goodpasture syndrome is exceptional.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Points essentiels

La récidive maladie après la transplantation rénale représente la troisième cause de perte de greffon.

La récidive du lupus érythémateux est rare.

La greffe chez les patients porteurs d’un syndrome des antiphospholipides ou d’anticoagulant circulant de type lupique s’accompagne d’un taux élevé complications liées au risque thrombotique immédiat mais également à l’anticoagulation qui en découle. À moyen terme, la présence de ces anticorps s’accompagne de lésions vasculaires sévères qui impactent négativement la survie du greffon.

La récidive de glomérulonéphrite pauci immune ou de syndrome de Goodpasture reste exceptionnelle si la greffe est réalisée en dehors d’une période d’activité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 3P1

P. 311-317 - mars 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement de l’insuffisance rénale chronique : stratégie thérapeutique
  • Xavier Belenfant, Wided Tabbi Anani, Mélanie Roland, Marie-Christine Mavel, Joelle Laederich
| Article suivant Article suivant
  • L’encéphalite à anticorps antirécepteur au NMDA : une cause sous estimée de psychose aiguë chez l’enfant et l’adulte jeune
  • Frédérique Beaudonnet, Nathalie Garrec, Annie Sfez, Véronique Epain, Isabelle Secret, François Angenard, Estelle Wafo, Kumaran Deiva, Arnaud Chalvon-Demersay

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.