Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Représentations et récits de la maladie chez des patients infectés par le virus de l’immunodéficience humaine originaires d’Afrique de l’Ouest et vivants en France - 03/04/12

Representations and illness narratives in migrants HIV-patients originating from West Africa

Doi : 10.1016/j.lpm.2011.09.029 
Maylis Douine 1, , Olivier Bouchaud 1, Marie-Rose Moro 2, 3, Thierry Baubet 4, Olivier Taïeb 4
1 AP–HP, hôpital Avicenne, université Paris 13, service de maladies infectieuses et tropicales, 93000 Bobigny, France 
2 AP–HP, hôpital Avicenne, université Paris 13, service de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent et psychiatrie générale, 93000 Bobigny, France 
3 AP–HP, hôpital Cochin, université Paris-Descartes, inserm U669, maison des adolescents, 75679 Paris cedex 14, France 
4 AP–HP, hôpital Avicenne, université Paris 13, inserm U669, EA4403, service de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent et psychiatrie générale, 93000 Bobigny, France 

Maylis Douine, AP–HP, hôpital Avicenne, université Paris 13, service de maladies infectieuses et tropicales, 125, rue de Stalingrad, 93000 Bobigny, France.

Summary

Objective

Migrants, especially from West African countries, are highly affected by HIV in France but their representations of the illness have not been much studied. The aim of this study is to explore their representations of HIV infection through their explanatory models and etiologic theories.

Method

Nine interviews of patients living with HIV from West African countries and migrants in France have been carried out with the Mac Gill Illness Narrative Interview, an interview schedule to elicit meanings and modes of reasoning related to illness experience. The illness narratives have then been analyzed through a method from medical anthropology.

Findings

According to this study, aids remains a shameful illness, related to immoral behaviors such as unfaithfulness, intercourses with prostitutes or a high number of partners. Causality of illness is often related to the migration story. Stigmatization of people living with HIV is prevailing in the personal experience of the illness, which leads to underestimate oneself, to stop making plans for the future and brings social loneliness because of the secret around this illness.

Conclusion

Like any illness, diagnosis of HIV infection involves questions: “Why me? Why now?” requiring an interpretation to recreate coherence in patients’ lives. For medicals, caring about illnesses representations of the patients helps therapeutic relationship. Complementary surveys lead by a multidisciplinary team and an interpreter at different times could improve understandings of global representations of illness and their evolution.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Bien que les migrants, en particulier originaires d’Afrique, paient un lourd tribut à l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) en France, leurs représentations de la maladie ont été peu étudiées. L’objectif de cette étude était d’explorer ces représentations de l’infection par le VIH à travers les modèles explicatifs et les théories étiologiques.

Méthodes

Neuf entretiens ont été réalisés auprès de patients séropositifs originaires d’Afrique de l’Ouest et migrants en France à l’aide d’une grille d’entretien qualitatif semi-structuré. Les récits de la maladie ont été analysés avec une méthode issue de l’anthropologie médicale.

Résultats

Selon l’analyse des entretiens, le sida reste une maladie « honteuse », liée à des comportements « immoraux » tels que l’infidélité, les relations avec des prostituées, ou un nombre élevé de partenaires. La causalité de la maladie est souvent mise en relation avec l’épisode migratoire. La stigmatisation liée à l’infection par le VIH est prédominante dans le vécu de la maladie, entraînant une mésestime de soi, la perte des projets futurs, ainsi que l’isolement social par le secret maintenu autour de la maladie.

Conclusion

Pour le corps médical, la prise en compte des représentations des patients dans une prise en charge globale facilite l’alliance thérapeutique. Des études complémentaires avec des entretiens menés par une équipe pluridisciplinaire appuyée par un interprète et répétés dans le temps, permettraient d’étudier les représentations de la maladie de façon plus globale et leur évolution au fil du temps.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 4

P. e204-e212 - avril 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Stratégies de diagnostic de l’angine aiguë en France : une étude coût-efficacité
  • Abdelkader Maizia, Laurent Letrilliart, Cyrille Colin
| Article suivant Article suivant
  • Psoriasis : une maladie systémique
  • Guido Bens, François Maccari, Éric Estève

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.