Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Suivi éducatif à domicile dans l’insuffisance cardiaque par télémédecine. Étude multicentrique bas normande randomisée. Résultats préliminaires - 11/04/12

Doi : 10.1016/j.eurtel.2012.02.002 
C. Biannic a, G. Coutance b, J. Calus c, A. Belin a, d, , P. Loiselet e, L. Michel f, G. Pradère g, P. Delmas h, G. Grollier b, R. Sabatier b
a Service de cardiologie et de réadaptation cardiaque, hôpital de la Côte-Fleurie, 14113 Criqueboeuf, France 
b Service de cardiologie et maladies vasculaires, CHU de Caen, 14000 Caen, France 
c Service DATU, CHU de Caen, 14000 Caen, France 
d Service de chirurgie cardiaque, CHU de Caen, avenue de la Côte-de-Nacre, 14033 Caen, France 
e Service de cardiologie, centre hospitalier Louis-Pasteur, 50100 Cherbourg, France 
f Service de cardiologie, centre hospitalier mémorial France-États-Unis, 50000 Saint-Lô, France 
g Service de cardiologie, centre hospitalier Jacques-Monod, 61100 Flers, France 
h Service de cardiologie, centre hospitalier Robert-Bisson, 14100 Lisieux, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’insuffisance cardiaque chronique (ICC) affecte plus de 15 millions d’Européens, pour la plupart âgés. Son évolution est marquée par de nombreux épisodes d’insuffisance cardiaque aiguë, générant un taux élevé d’hospitalisations itératives et d’importantes dépenses de santé. L’intérêt clinique d’un suivi par télémédecine est encore discuté.

Patients et méthodes

SEDIC (Suivi éducatif à domicile dans l’insuffisance cardiaque) est un essai prospectif, randomisé, ouvert, multicentrique, bas normand évaluant l’impact d’un suivi éducatif par télémédecine pendant trois mois chez des patients âgés de plus de 65ans et hospitalisés pour insuffisance cardiaque aiguë (fraction d’éjection ventriculaire gauche [FEVG]<45 %). Le critère de jugement de principal est le nombre de jours d’hospitalisation pour cause cardiaque aiguë à un an. Nous présentons ici les résultats à trois mois.

Résultats

Les résultats préliminaires à trois mois présentés concernent 73 patients, 35 patients ont été randomisé dans le bras classique, 38 dans le bras « télémédecine ». Dans cette population âgée, sévèrement atteinte et bien traitées, nous n’avons pas observé de différence significative dans le critère de jugement principal (per-protocole : nombre cumulé de jours d’hospitalisation pour cause cardiaque aiguë : groupe suivi classique=115jours ; groupe « télémédecine »=56jours, soit–1,3 jours/patient ; différence non significative). De la même façon, les paramètres de qualité de vie se sont améliorés de façon équivalente dans les deux groupes. Nous avons observé une diminution significative de la mortalité cardiovasculaire qui sera à confirmer par les résultats définitifs à l’issu du suivi d’un an (suivi classique=11,5 % ; « télémédecine »=0 % ; p=0,048).

Conclusion

Les résultats à trois mois de l’étude SEDIC, bien que statistiquement non significatifs, nous confortent dans l’idée que la télémédecine a un intérêt pratique dans le suivi des patients insuffisants cardiaques âgés. Les résultats à un an de SEDIC permettront de savoir si l’éducation par télémédecine a une efficacité supérieure au suivi classique dans cette population âgée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Chronic heart failure is a public health problem. A high hospitalization rate for acute heart insufficiency is responsible for important healthcare costs. The clinical and economical impact of telemedicine in chronic heart failure is still matter of debate.

Material and methods

SEDIC (Suivi éducatif à domicile dans l’insuffisance cardiaque) is an open, randomized, multicentric clinical trial. Our aim was to assess the clinical impact of a 3-month period of telemedicine monitoring, using an original, locally developed, device in patients over 65 years old, hospitalized for acute heart failure with low left ventricular ejection fraction (LVEF<0.45). The primary criterion was the number of days of hospitalization for acute cardiac reasons after 1 year.

Results

We present preliminary results after a 3-month follow-up concerning 73 patients (35 randomized in the “classic follow-up” group; 38 in the “telemedicine” group). In this elderly and well-treated population suffering from severe heart failure, we did not find any impact of telemedicine on the primary criterion (per-protocol analysis: cumulated number of days of hospitalization for acute cardiac causes: “classic follow-up”=115 days; “telemedicine”=56 days; representing –1.3 days/patient; statistically not significant). Quality of life parameters improved similarly in both groups. We observed a significant reduction in the cardiovascular mortality rate in the “telemedicine” group, but this preliminary result has to be confirmed at the end of the follow-up (intention to treat analysis: 3-month cardiovascular mortality rate: “classic follow-up”=11.5%; “telemedicine”=0%; P=0.048).

Conclusion

Although not statistically significant, these preliminary results are encouraging and suggest a real interest of telemedicine in monitoring elderly patients with chronic heart failure recently hospitalized. Results at 1 year may confirm this initial impression.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Insuffisance cardiaque, Télémédecine, Éducation thérapeutique

Keywords : Heart insufficiency, Telemedicine, Therapeutic education


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 1 - N° 1

P. 40-48 - mars 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Protocol for interprofessional cooperation regarding medical telemonitoring of diabetes patients on insulin therapy
  • L. Canipel, H. Laroye, O. Juy, S. Mounier, M.-H. Petit, S. Franc, G. Charpentier
| Article suivant Article suivant
  • Télémédecine en dialyse péritonéale : regards croisés sur deux expériences en Lorraine et Rhône-Alpes
  • J. Chanliau, A. Caillette-Beaudoin, J.-P. Grangier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.