Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Monitorage du traumatisé crânien grave durant les 24 premières heures - 01/01/00

A.  Ter Minassian

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le monitorage du traumatisé crânien grave est essentiel pour optimiser l'hémodynamique cérébrale, limiter l'hypertension intracrânienne et les agressions secondaires systémiques. Il comporte la mesure continue de la pression intracrânienne, de la pression artérielle moyenne, de la saturation veineuse jugulaire en oxygène. La mesure de la vitesse circulatoire dans les artères du polygone de Willis permet de trouver de façon discontinue des éléments suggérant la présence d'une hypertension intracrânienne et secondairement celle d'un vasospasme par hémorragie méningée post-traumatique. La spectroscopie dans le proche infrarouge est une mesure indirecte de l'oxygénation tissulaire. Elle n'est pas encore validée. La mesure tissulaire de la pression en oxygène est la dernière technique apparue dans ce domaine. Elle n'est pas encore validée. Ces mesures, réalisables en routine, constituent actuellement un standard dans la prise en charge de ces patients. La permanence du suivi qu'elles offrent permet de traiter rapidement les anomalies observées.

Mots clés  : hypertension intracrânienne ; traumatisme crânien ; monitorage.

Abstract

Monitoring of severely head-injured patients during the first 24 hours.

Monitoring of severely head-injured patients is essential to optimize cerebral haemodynamics and thus to limit intracranial hypertension and to prevent the occurrence of secondary systemic cerebral injuries. It includes continuous measurement of intracranial pressure, mean arterial pressure and venous jugular oxygen saturation. Assessment of circulatory velocity in the arteries of the polygon of Willis allows identification of intracranial hypertension, and later, a vasospasm in case of subarachnoid haemorrage. Near infrared spectroscopy is an indirect indicator of cerebral oxygenation. This technique has not yet been validated. Direct tissue measurement of cerebral oxygen content is the most recently developed monitoring tool. Its clinical range of application has still to be specified. These basic monitoring techniques are a standard. They are essential for an undelayed and efficient treatment of complications occurring in head trauma patients.

Mots clés  : head trauma ; monitoring.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 4

P. 308-315 - avril 2000 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.