Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L'utilisation du propofol n'augmente pas le coût de la prise en charge des patients lors de chirurgie cardiaque avec circulation extracorporelle - 01/01/00

E.  Legendre 1 ,  S.  Gallais 2 ,  Y.  Le Teurnier 1 ,  P.  Iooss 2 ,  J.C.  Maupetit 2 ,  Y.  Blanloeil 1 Correspondance et tirés à part

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif : Évaluer l'impact financier de l'utilisation du propofol pour l'extubation précoce dans le coût de la prise en charge en anesthésie et réanimation des opérés de chirurgie cardiaque.

Type d'étude : Étude cas-témoins prospective et rétrospective.

Patients : Vingt opérés programmés pour une extubation précoce en 1998. Vingt opérés de 1994 appariés sur différents critères aux opérés de 1998.

Méthodes : En 1998, recueil prospectif de toutes les dépenses en médicaments, consommables, examens complémentaires en anesthésie et réanimation. En 1994, recueil rétrospectif des mêmes dépenses, comparaison des données de ventilation mécanique, durée de séjour en réanimation et à l'hôpital.

Résultats : Les coûts de l'anesthésie ont été identiques en 1994 et 1998 (2 646 FF en moyenne versus 2 294 FF) mais le coût global a été nettement inférieur en 1998 par rapport à 1994 (5 439 FF versus 8 558 FF). Les durées de ventilation mécanique, de séjour en réanimation et de séjour à l'hôpital ont été significativement plus courtes en 1998 par rapport à 1994.

Conclusion : Malgré le coût plus important du propofol pour l'anesthésie et la sédation postopératoire par rapport au midazolam, le coût global a été diminué par la réduction du séjour en réanimation.

Mots clés  : chirurgie cardiaque ; coût ; extubation précoce ; propofol.

Abstract

Objectives: Evaluation of the cost of propofol used for fast-track in cardiac surgery and its impact on global cost of management for anaesthesia and intensive care.

Study design: Case-control study, prospective (1998) and retrospective (1994).

Patients: Twenty patients operated for cardiac surgery in 1998 and scheduled for fast-track anaesthesia. Twenty patients in 1994 matched for different criteria to the patient of 1998.

Methods: In 1998, all drugs, materials used and X-rays, biochemical assays performed were prospectively collected and their cost calculated. In 1994, similar calculations were done retrospectively. Comparison of duration of mechanical ventilation, hospitalization in intensive care and in the hospital were performed.

Results: Cost of anaesthesia was similar in 1994 and 1998 (2 646 FF versus 2 294 FF). Global cost of management was significantly lower in 1998 in comparison to 1994 (5 439 FF versus 8 558 FF). Duration of mechanical ventilation, hospitalization in intensive care and in the hospital were shorter in 1998 than in 1994.

Conclusion: Despite a higher cost of propofol for anaesthesia and postoperative sedation in comparison to midazolam, the global cost of management decreased significantly in relation to a one day decrease in hospitalization in the intensive care unit.

Mots clés  : cardiac surgery ; cost ; fast-track ; propofol.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 9

P. 662-667 - novembre 2000 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.