Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Généralités sur les fentes labio-alvéolo-palato-vélaires (hors prise en charge) - 15/05/12

[22-066-A-50]  - Doi : 10.1016/S1283-0852(12)55463-7 
H. Bénateau a, b,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, A. Taupin a, b : Chef de clinique-assistant, L. Ory a, b : Chef de clinique-assistant, J.-F. Compère a, b : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a CHU de Caen, Service de chirurgie maxillofaciale et plastique, avenue de la Côte-de-Nacre, 14032 Caen cedex 05, France 
b Université de Caen Basse-Normandie, Faculté de médecine, CHU, avenue de la Côte-de-Nacre, 14032 Caen cedex 05, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Résumé

Les fentes labio-alvéolo-palato-vélaires constituent le deuxième ensemble de malformations derrière les malformations cardiaques avec une incidence de 0,8 % à 1 %, soit environ 800 nouveaux cas annuels en France. Elles résultent d'anomalies de fusion par mésodermisation des bourgeons nasofrontal et maxillaires supérieurs au cours des 2e et 3e mois de vie in utero avec une distinction chronologique et spatiale entre fentes du palais primaire et fentes du palais secondaire (respectivement en avant et en arrière du canal palatin). La connaissance des phénomènes embryopathogéniques est un préambule indispensable pour la compréhension des différentes formes anatomocliniques. Elle éclaire sur la nature de l'atteinte cutanéomuqueuse et/ou ostéocartilagineuse et permet, d'une part, une classification clinique étayée et, d'autre part, d'appréhender le caractère malformatif ou mal positionné des structures orofaciales concernées. Bien que le diagnostic puisse être porté dans un certain nombre de cas de façon anténatale par l'imagerie, il reste au chirurgien à en connaître les subtilités anatomiques, cliniques et syndromiques, préalables à l'établissement d'un plan de traitement pluridisciplinaire. Le but de ce traitement est un retour vers une esthétique faciale, mais aussi le rétablissement d'une croissance harmonieuse avec le développement des fonctions majeures de la sphère orofaciale et en particulier la respiration (nasale), la phonation, l'audition, la mastication et la déglutition. Cet article reprend donc les connaissances actuelles sur les données embryologiques, géniques, anatomiques (normale et pathologique), épidémiologiques, éthiopathogéniques, alimentaire et ORL sur les fentes labio-alvéolo-palato-vélaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Fente labiale, Embryologie, Diagnostic prénatal, Anomalies néonatales, Fente palatine


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Principes de la collaboration orthodonticochirurgicale
  • P. Goudot, P. Canal, R. Garcia, J. Yachouh
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie des fistules et des kystes congénitaux du cou
  • N. Teissier, E. Bois

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.