Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comportements de subsistance et modifications osseuses à l’aube de l’Acheuléen à Konso, Éthiopie - 27/09/12

Doi : 10.1016/j.anthro.2012.06.002 
Anna Echassoux
Laboratoire départemental de préhistoire du Lazaret, parc de la villa « La Côte », 33 bis, boulevard Franck-Pilatte, 06300 Nice, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 30
Iconographies 34
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La région de Konso en Éthiopie recèle de nombreuses localités dont les niveaux sont datés entre 1,9 Ma et 1,4Ma. Ces sites ont livré des éléments remarquables pour la connaissance du Pléistocène inférieur africain : non seulement Konso a livré le plus ancien assemblage acheuléen, mais il a également livré dans un même site des fossiles d’Australopithecus boisei et d’Homo erectus. L’analyse archéozoologique des ossements recueillis sur les sites de Konso révèle que les hominidés ayant fréquenté ces sites maîtrisaient les différentes techniques de boucherie à l’aide d’outils tranchants. Par ailleurs, on observe la présence d’objets en os apparemment aménagés. Si cela se confirmait, cette industrie sur os serait la plus ancienne connue, antérieure à celles de Broken Hill en Zambie et celles des sites du Paléolithique italien (Castel di Guido, la Polledrara di Cecanibbio…).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Konso area provided several localities 1.9 to 1.4My aged. These sites provide important data on African lower Pleistocene: the oldest Acheulean assemblage in the world and the coexistence of Australopithecus boisei and Homo erectus, as fossils of both have been found in the same site. On the other hand, the zooarchaeological analysis showed that Konso hominids used to process animal resources with a sharp knowledge of butchery techniques. The great new data actually is the presence of bones that seem to have been shaped in order to be used as tools.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pléistocène inférieur, Afrique de l’Est, Industrie osseuse, Stries de boucherie

Keywords : Lower Pleistocene, East Africa, Bone tools, Cutmarks


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 116 - N° 3

P. 291-320 - juin 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial Board
| Article suivant Article suivant
  • Processus de formation des sites et concept du Tayacien : l’exemple de Fontéchevade (Charente, France)
  • Shannon Patrick McPherron, Harold Lewis Dibble, Laurent Chiotti, Philip Chase, André Debénath, William R. Farrand

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.