Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Épilepsies graves de l'enfant : diagnostic électroclinique et étiologique, principes de prise en charge - 03/10/12

[4-091-A-12]  - Doi : 10.1016/S1637-5017(12)55787-X 
M. Milh a, b, , N. Villeneuve a
a Service de neurologie pédiatrique, Centre d'investigation neurologique adulte et pédiatrique pour les soins en épileptologie (CINAPSE), Hôpital de La Timone-Enfants, 264, rue Saint-Pierre, 13005 Marseille, France 
b Inserm U910, Faculté de médecine La Timone, 27, boulevard Jean-Moulin, 13385 Marseille cedex 05, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Si on considère qu'une épilepsie est grave lorsqu'elle est pharmacorésistante et/ou associée à des difficultés cognitives responsables de difficultés scolaires, alors on peut considérer qu'il s'agit d'une possibilité non rare chez l'enfant. En effet, toutes formes d'épilepsies confondues, la pharmacorésistance est présente dans 30 % des cas et les difficultés scolaires dans plus de 50 % des cas. Bien souvent, les troubles cognitifs sont d'origines diverses, et il serait trop simple de les expliquer simplement par la succession de crises ou les anomalies électroencéphalographiques intercritiques. La plupart du temps, ils sont les témoins, au même titre que les crises, de l'encéphalopathie sous-jacente. La prise en charge des épilepsies graves nécessite une structure spécialisée pluridisciplinaire associant des pédiatres, des électrophysiologistes, des neuroradiologues et souvent des neurochirurgiens. Le seul traitement curatif est bien souvent la chirurgie, quand elle est possible ; il ne s'agit pas d'une chirurgie lésionnelle, mais fonctionnelle, dont le but n'est pas la lésionnectomie (qui aboutit à une persistance de l'épilepsie dans 50 % des cas) mais l'exérèse de la zone épileptogène. La classification étiologique actuelle reconnaît trois groupes : les épilepsies génétiques, directement en rapport avec une anomalie génétique ; les épilepsies structurales ou métaboliques, en rapport avec une anomalie visible en imagerie par résonance magnétique, acquise ou constitutionnelle ; et les épilepsies sans cause connue.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Encéphalopathie, Génétique des épilepsies, Épilepsies pharmacorésistantes


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Épilepsies bénignes de l'enfant
  • H. Maurey, V. Bouilleret
| Article suivant Article suivant
  • Antiépileptiques
  • S. Auvin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.