Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Diagnostic des hypercalcémies « non hyperparathyroïdiennes » - 25/10/12

Doi : 10.1016/j.monrhu.2012.07.007 
Françoise Debiais
Service de rhumatologie, université Poitiers, CHU de Poitiers, 2, rue de la Milétrie, 86021 Poitiers, France 

Résumé

La découverte d’une hypercalcémie est fréquente et les affections pouvant en être responsables sont nombreuses. Une fois l’hypercalcémie affirmée, le retentissement de cette hypercalcémie évalué et le traitement effectué si besoin de façon urgente, une enquête étiologique doit être effectuée et celle-ci s’avère de difficulté variable. Deux causes sont fréquentes et représentent environ 90 % des causes de toutes les hypercalcémies : l’hyperparathyroïdie primitive (traitée dans un autre chapitre de cette monographie) et les affections malignes (néoplasies, myélome ou plus rarement autres hémopathies). La responsabilité d’un médicament à l’origine d’une hypercalcémie doit toujours être recherchée et permet de résoudre parfois rapidement ce diagnostic étiologique. Ailleurs, une hyperparathyroïdie primitive écartée, les causes d’hypercalcémie associées à un taux de parathormone bas seront évoquées. Outre les affections malignes, pouvant être à l’origine d’une ostéolyse tumorale ou d’une hypercalcémie humorale maligne, les causes d’hypercalcémies associées à des taux élevés de calcitriol, certaines affections endocriniennes, une immobilisation prolongée seront recherchées. Si dans certains cas l’hypercalcémie s’accompagne de signes pouvant orienter le diagnostic, ailleurs la recherche d’une étiologie est plus compliquée et certaines causes plus rares sont donc à connaître.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Hypercalcemia is a commonly encountered disorder and there are a great number of causes. Once hypercalcemia is established, the repercussion of this hypercalcemia found, and urgent treatment carried out if needed be, the search for an etiology must to be done, and this could be of variable difficulty. Two causes are frequent and account for about 90 % of all hypercalcemia cases: primary hyperparathyroidism (seen in an other chapter) and malignancy (cancer, multiple myeloma or other hemopathies). The responsibility of drug as the origin of the hypercalcemia must always be researched and can sometimes rapidly resolve this etiological diagnosis. Elsewhere, once the diagnosis of a primary hyperparathyroidism dismissed, the causes of hypercalcemia associated with a low rate of circulating parathormone must be searched for. Besides malignancy-associated hypercalcemia, with humoral hypercalcemia of malignancy or local osteolytic malignancy, the causes of hypercalcemia mediated by elevated levels of calcitriol, endocrine disorders, prolonged immobilization will be sought. In some cases, hypercalcemia is accompanied by symptoms leading to the diagnosis, elsewhere the search for the etiology is more complicated and a number of other rare conditions are important to consider.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hypercalcémies, Métastases osseuses, Myélome multiple, Médicaments, Granulomatoses

Keywords : Hypercalcemia, Bone metastasis, Multiple myeloma, Medications, Granulomatous disease


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 79 - N° 4

P. 227-232 - septembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les dosages des hormones calciotropes : PTH, métabolites de la vitamine D, FGF 23
  • Jean-Claude Souberbielle
| Article suivant Article suivant
  • Hyperparathyroïdie primitive
  • Catherine Cormier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.