Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hyperparathyroïdies secondaires (hors insuffisance rénale) - 25/10/12

Doi : 10.1016/j.monrhu.2012.04.006 
Rose-Marie Javier
Service de rhumatologie, hôpital de Hautepierre, avenue Molière, 67098 Strasbourg, France 

Résumé

L’hyperparathyroïdie secondaire (HPS) se définit par une augmentation de la parathormone (PTH) compensatoire avec habituellement une calcémie basse ou normale basse. Il s’agit d’une situation fréquemment rencontrée dans la population générale et au cours de multiples pathologies comme l’ostéoporose postménopausique. En dehors de l’insuffisance rénale chronique, l’insuffisance en vitamine D et les antirésorbeurs puissants (bisphosphonates oraux et parentéraux et le dénosumab) en sont les causes les plus fréquentes. Des examens complémentaires sont indispensables pour discriminer entre les différents diagnostics différentiels et assurer sa normalisation au long cours. L’absence de correction de cette hyperparathyroïdie secondaire préalable diminue l’efficacité des bisphosphonates oraux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Secondary hyperparathyroidism is defined by a compensatory increase of parathormone in response to a low calcium serum concentration. It is a situation frequently met in the general population and during multiple pathologies as postmenopausal osteoporosis. Except chronic renal insufficiency, hypovitaminosis D are potent antiresorptive agents (oral and parenteral bisphosphonates and denosumab) are the most frequent causes of secondary hyperparathyroidism. Further investigations must be done to discriminate between the various differential diagnoses and insure its long-term normalization. The absence of correction of this secondary hyperparathyroidism decreases the efficiency of the oral bisphosphonates.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hyperparathyroïdie secondaire, Vitamine D, Médicaments, Apports calciques

Keywords : Secondary hyperparathyroidism, Vitamine D, Drug-induced, Calcium intake


Plan


© 2012  Société française de rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 79 - N° 4

P. 239-243 - septembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hyperparathyroïdie primitive
  • Catherine Cormier
| Article suivant Article suivant
  • Endocrinopathies avec troubles du métabolisme phosphocalcique (hors hyperparathyroïdies primitives)
  • Bernard Cortet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.