Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Description des caractéristiques, des projets de soins et du devenir des patients de plus 75 ans présentant une insuffisance rénale sévère (DFGe ≤ 20 mL/min/1,73 m2) : phase pilote du projet PSPA - 02/12/12

Doi : 10.1016/j.nephro.2012.03.008 
Olivier Moranne a, , b , Cécile Couchoud c, Anne Kolko-Labadens d, Vincent Allot e, Coraline Fafin a, Cécile Vigneau f, g
a Néphrologie-dialyse-transplantation, hôpital Pasteur, CHU de Nice, 30, voie Romaine, 06002 Nice, France 
b Département de santé publique, hôpital Larchet, CHU de Nice, 06000 Nice, France 
c Registre REIN, agence de biomédecine, 93212 Saint-Denis La Plaine, France 
d Néphrologie-dialyse-transplantation rénale, hôpital Foch, 92151 Suresnes, France 
e Néphrologie-dialyse, hôpital CHU Limoges, 87042 Limoges, France 
f Néphrologie, CHU Pontchaillou, 35033 Rennes, France 
g CNRS UMR 6061/IFR 140, université Rennes-1, Rennes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

En France, l’incidence des patients traités par dialyse est croissante chez les personnes de plus de 75ans qui représentent près de 40 % des patients incidents. Chez ces patients âgés avec de nombreuses comorbidités, le bénéfice de la dialyse en termes de survie et de qualité de vie reste controversé. À partir des données de REIN, il a été identifié des déterminants de la mortalité précoce et construit un score pronostique pour l’aide à la prise en charge. Cette approche doit être adaptée aux patients âgés arrivant à un stade avancé de la maladie rénale chronique pour qui nous avons peu de données sur les caractéristiques cliniques, les projets thérapeutiques retenus et de leur devenir. Nous rapportons les résultats d’une étude pilote évaluant ces différents points et le protocole d’étude prospectif qui en a découlé. Dans quatre centres français 76 patients, avec une maladie rénale chronique et un DFG estimé inférieur ou égal à 20mL/min/1,73m2, ont été étudiés. Leur âge moyen était de 83±5ans et le DFG estimé (équation MDRD abrégé) moyen était de 16±4mL/min/1,73m2. Ces patients étaient différents de la population des dialysés de REIN. Cette étude pilote nous a montré la faisabilité d’une étude prospective à plus large échelle dont l’objectif est de construire un outil précieux d’aide à la décision de prise en charge des patients âgés non encore en dialyse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

In France, the incidence of dialysis patients is increasing in people over 75 years and represents 40% of incident patients. In these elderly patients with many comorbidities, the benefit of dialysis in terms of survival and quality of life remains controversial. Using data from REIN, determinants of early mortality were identified and a prognostic score was provided. This approach must now be adapted to elderly with end stage renal failure (ESRF) not on dialysis for which we have little data on their clinical characteristics, therapeutic projects and outcome. We report the results of a pilot study and the prospective study protocol that resulted. In four French nephrology department, 76 patients were studied with a mean age of 83±5 years, with a MDRD estimated GFR (abbreviated MDRD) of 16±4mL/min/1.73m2. These patients were different from the population on dialysis recorded in REIN. This pilot study has shown the feasibility of a prospective study on a larger scale, which aims to build a valuable tool for decision making in elderly patients with ESRF not yet on dialysis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Personnes âgées, Maladie rénale chronique, Pronostic, Projet de soins

Keywords : Elderly, CKD, ESRF, Outcome, Trajectories


Plan


© 2012  Association Société de néphrologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 8 - N° 7

P. 516-520 - décembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • NGAL, biomarqueur de lésion rénale : point d’étape en 2012
  • Amandine Gagneux-Brunon, Pierre Delanaye, Delphine Legrand, Etienne Cavalier, Christophe Mariat
| Article suivant Article suivant
  • Évolution des caractéristiques des patients en insuffisance rénale chronique terminale lors de l’initiation du traitement par dialyse. Données de REIN 2004–2009
  • Michèle Kessler, Carole Ayav, Marie-Line Erpelding, Cécile Couchoud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.