Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévention de l’endophtalmie post injection intravitréenne : l’antibioprophylaxie a-t-elle sa place ? - 09/02/13

Doi : 10.1016/j.jfo.2012.10.001 
I. Cochereau a, , J.-F. Korobelnik b, B. Bodaghi c
a UMR-S 976, université Paris-Diderot, Sorbonne Paris-Cité, CHU Bichat-Fondation Rothschild, 25, rue Manin, 75019 Paris cedex 10, France 
b ISPED, centre Inserm U897-épidémiologie et biostatistique, université de Bordeaux Victor-Segalen, CHU de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 
c UMR 7211, UPMC/CNRS, U972 Inserm, CHU Pitié-Salpêtrière, 75651 Paris cedex 13, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’endophtalmie demeure la complication majeure des injections intravitréennes d’autant plus que la banalisation et la répétition des injections multiplient les risques. Si le respect des règles d’antisepsie demeure primordial pour la prévention, le rapport bénéfice/risque de l’antibioprophylaxie topique n’est pas évident. En effet, son efficacité n’a jamais été prouvée alors que la sélection de bactéries résistantes apparaît de plus en plus évidente avec l’expansion des antibiothérapies locales. Ainsi, il semble que l’on s’achemine vers la suppression de l’antibioprophylaxie, étant entendu que l’antisepsie doit être chirurgicale et la technique d’injection rigoureuse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Endophthalmitis remains the main complication of intravitreal injections, especially because their repetition multiplicates the risks. Surgical antisepsis is required for the prevention of endophthalmitis, but the benefit/risk ratio of topical antibioprophylaxis has never been demonstrated. In contrast, the selection of resistant bacteria appears to be exponential with the wider use of topical antibioprophylaxis. It seems that more and more operators stop using anibioprophylaxis, provided that the antisepsis is surgical and that the injection is performed in accordance with the rules of good practice.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Antibioprophylaxie, Injection intravitréenne

Keywords : Antibioprophylaxis, Intravitreal injection


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 1

P. 72-75 - janvier 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une cause inhabituelle de neuropathie optique compressive
  • V. Touitou, A.-L. Boch, P. LeHoang
| Article suivant Article suivant
  • Toxoplasmose oculaire : de la physiopathologie au diagnostic microbiologique
  • A. Sauer, O. Villard, T. Bourcier, C. Speeg-Schatz, E. Candolfi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.