Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Insuffisance cardiaque chronique - 19/02/13

[2-0205]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(13)59277-5 
F. Pousset  : Praticien hospitalier, R. Isnard : Professeur, M. Komajda : Professeur
 Département de cardiologie, Institut de cardiologie, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 3
Vidéos 3
Autres 3
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC AKOS (Traité de Médecine)
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

L'insuffisance cardiaque représente un véritable enjeu de santé publique. C'est une maladie dont la fréquence augmente en raison du vieillissement de la population et de l'amélioration de la prise en charge des cardiopathies, en particuliers ischémiques et hypertensives. Ces dernières années il est apparu qu'il existait d'authentiques insuffisances cardiaques congestives chez des patients dont la fonction systolique du ventricule gauche était supérieure à 50 %. Ces insuffisances cardiaques à fonction systolique conservée, aussi appelée « insuffisance cardiaque diastolique », représenteraient près de la moitié des insuffisances cardiaques congestives, voire plus chez les sujets âgés. Le pronostic de l'insuffisance cardiaque avec altération de la fonction systolique du ventricule gauche s'est nettement amélioré depuis 20 ans avec les progrès thérapeutiques, mais le pronostic de la maladie reste grave et les hospitalisations fréquentes. Le diagnostic de la maladie est clinique, mais les examens complémentaires simples comme l'échocardiographie et les peptides natriurétiques ont permis d'améliorer la prise en charge de la maladie. Le traitement de l'insuffisance cardiaque à fonction systolique altérée est bien codifié en associant un inhibiteur de l'enzyme de conversion, un bêtabloquant, un diurétique et le plus souvent un inhibiteur des récepteurs de l'aldostérone, mais il n'existe pas de traitement validé pour l'insuffisance cardiaque à fraction d'éjection préservée. La prise en charge non médicamenteuse de l'insuffisance cardiaque fait partie intégrante du traitement avec le régime contrôlé en sel, l'éducation thérapeutique, la prévention des infections et la prise en charge ambulatoire dans le cadre de réseaux de soins.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Insuffisance cardiaque chronique, Échocardiographie, Insuffisance ventriculaire gauche, Insuffisance diastolique, Insuffisance cardiaque à fonction systolique préservée


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.