Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évolution démographique de la crise aiguë par fermeture de l’angle entre 2001–2003 et 2008–2010 : impact de la chirurgie moderne de la cataracte - 01/03/13

Doi : 10.1016/j.jfo.2012.01.006 
G. Boulanger , I. Orignac, M. Weber
Service d’ophtalmologie, CHU de Nantes, 1, place Alexis-Ricordeau, 44093 Nantes cedex 1, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Étudier l’évolution démographique de la crise aiguë par fermeture de l’angle (FA).

Matériels et méthodes

Étude rétrospective monocentrique des cas traités entre 2001–2003 et 2008–2010. Pour chaque période, comparaison des données démographiques (nombre de cas, âge d’apparition, sexe), cliniques (biométrie, présence ou non d’iris plateau ou de cataracte) et thérapeutiques (iridotomie, phakoémulsification, trabéculectomie).

Résultats

Cinquante-deux cas ont été répertoriés : 34 yeux en 2001–2003 et 18 yeux en 2008–2010, soit une diminution du nombre de crises aiguës par FA de 47 % en sept ans. L’incidence des crises aiguës par FA a diminué de façon significative de 0,0596 % en 2001–2003 à 0,0224 % en 2008–2010. Les crises secondaires à une cataracte ont diminué significativement de 82 % en 2001–2003 versus 50 % en 2008–2010. En cas de cataracte et d’hypertonie persistante après iridotomie périphérique, une extraction du cristallin a été réalisée. Une phakoémulsification précoce moins de dix jours était significativement plus fréquente en 2008–2010 qu’en 2001–2003 (40 % versus 10 % des cas).

Conclusion

Cette étude confirme la baisse récente du nombre de crises aiguës par FA. L’augmentation constante du nombre de phakoémulsifications a probablement joué un rôle préventif car la plus forte baisse du nombre de cas de crises aiguës par FA est observée chez les 70–80ans. Désormais, la crise aiguë par fermeture de l’angle est moins souvent liée à une cataracte qu’à un bloc pupillaire primitif ou à une configuration en iris plateau. La prévention par la surveillance de l’angle des sujets prédisposés est indispensable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To study the demographic evolution of acute primary angle closure.

Materials and methods

Retrospective study of patients with acute primary angle closure treated between 2001–2003 and 2008–2010. For each period, a comparison was made of demographic data (number of cases, age at diagnosis, sex), clinical data (biometry, presence or absence of iris plateau or cataract) and therapeutic data (iridotomy, phacoemulsification, trabeculectomy).

Results

Fifty-two cases of acute primary angle closure were treated in the University Hospital of Nantes, France: 34 eyes in 2001–2003 and 18 in 2008–2010, representing a decrease of 47% in acute primary angle closure cases in 7years. The incidence of acute primary angle closure attacks significantly decreased from 0.0596% in 2001–2003 to 0.0224% in 2008–2010. Acute angle closure attacks secondary to cataract decreased significantly from 82% in 2001–2003 to 50% in 2008–2010. In cataractous cases with ocular hypertension persisting after peripheral iridotomy, cataract extraction was performed. Early phacoemulsification less than 10days was significantly more common in 2008–2010 than in 2001–2003 (40% versus 10%).

Conclusion

This study confirms the recent decrease in acute primary angle closure attacks. The consistent increase in cataract surgery in the elderly has probably played a preventive role, since the highest decrease in acute primary angle closure cases was observed among the 70–80-year-old population. Recently, acute primary angle closure cases are less often due to cataract than to primary pupillary block or iris plateau. The prevention of acute primary angle closure by gonioscopic monitoring in patients at risk is indispensable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Crise aiguë de fermeture de l’angle, Glaucome, Phakoémulsification, Iridotomie

Keywords : Acute primary angle closure attack, Glaucoma, Phacoemulsification, Iridotomy


Plan


 Cet article a fait l’objet d’une présentation au congrès de la Société d’ophtalmologie de l’Ouest de la France, le 23 septembre 2011.


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 2

P. 95-102 - février 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial Board
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge des diplopies induites dans les décompressions orbitaires : étude de 87 interventions chez 51 patients
  • M. Souchier, J.-P. Adenis, A. Sabatier, P.-Y. Robert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.