Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Déchirures obstétricales récentes du périnée et épisiotomie - 01/01/99

[5-078-A-10]
Olivier Parant : Chef de clinique, assistant des Hôpitaux
Jean-Michel Reme : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Xavier Monrozies : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Fédération de gynécologie-obstétrique, hôpital La-Grave, place Lange, 31052 Toulouse cedex France

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La description des déchirures périnéales et leur mode de réparation n'a pas fondamentalement changé ces dernières années. En revanche, les séquelles lointaines et les lésions infracliniques à périnée intact sont mieux explorées. Elles exposent la patiente aux troubles de la statique pelvienne ainsi qu'à l'incontinence urinaire ou fécale. Les applications instrumentales ont un rôle délétère certain et l'épisiotomie préventive n'apporte pas les bénéfices escomptés. Elle reste indispensable dans certaines circonstances comme la souffrance foetale, les manoeuvres obstétricales ou les extractions instrumentales, mais son usage intensif n'apporte pas de bénéfices supplémentaires. Une fréquence aux alentours de 30 % des accouchements semble raisonnable. L'épisiotomie médiolatérale, qui a notre préférence, réduit la fréquence des déchirures périnéales sévères immédiates (deuxième et troisième degré) mais pas les lésions sphinctériennes anorectales. Aucune étude ne permet actuellement d'évaluer à long terme les bénéfices de l'épisiotomie sur les troubles de la statique pelvienne ou de la continence. Les autres moyens de prévention des déchirures périnéales ne doivent pas être négligés.

Plan



© 1999  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Grossesse prolongée
  • A. Mattuizzi, H. Madar, A. Froeliger, M. Hourbracq, C. Bardy, M. Sarrau, A. Nithart, M. Gleyze, P. Chabanier, F. Coatleven, L. Sentilhes
| Article suivant Article suivant
  • Fistules obstétricales
  • R. Ramanah, Z. Lakkis, N. Mottet, D. Riethmuller

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.