Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact of high- and low-intensity targeted exercise training on the type of substrate utilization in obese boys submitted to a hypocaloric diet - 17/02/08

Doi : DM-09-2005-31-4-1262-3636-101019-200515037 

F Brandou [1],

AM Savy-Pacaux [2],

J Marie [2],

M Bauloz [2],

I Maret-Fleuret [2],

S Borrocoso [2],

J Mercier [1],

JF Brun [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Effet de deux types d'entraînement (basse et haute intensité) sur le type d'oxydation des substrats énergétiques, chez des enfants obèses soumis à un régime hypocalorique

Contexte

Le but de notre travail était d'évaluer l'effet de deux types d'entraînements d'une durée de deux mois fondés sur des intensités de travail différentes (basse et haute) associés à un régime hypocalorique sur l'utilisation des substrats énergétiques au cours de l'exercice chez l'enfant obèse.

Méthodes

Quinze enfants obèses ont participé à un programme combinant exercice et régime (celui-ci a débuté deux semaines avant l'entraînement). Le point d'utilisation maximal des lipides (Lipox max) a été déterminé pour individualiser l'entraînement à basse intensité (Lipox max) pour sept enfants et haute intensité (Lipox max + 40 % Lipox max) pour huit autres enfants.

Résultats

Tous les enfants ont perdus du poids (basse intensité: -5,2 ± 0,7 kg, P ≪ 0,01; haute intensité: -7 ± 0,7 kg, P ≪ 0,01). Alors que pour le groupe à basse intensité l'oxydation des lipides et des glucides reste inchangée après l'entraînement, l'oxydation des lipides est diminuée et celle des glucides augmentée pour le groupe haute intensité à 20 % et 30 % Pmaxth.

Discussion

L'oxydation des substrats est maintenue pour le groupe basse intensité et modifiée (diminution des lipides, augmentation des glucides) pour le groupe haute intensité. L'entraînement à basse intensité semble agir sur le déclin de l'oxydation des lipides provoqué par un régime hypocalorique et doit être ainsi effectué en même temps que le régime pour une meilleure stratégie de perte de poids.

Abstract

Brandou F, Savy-Pacaux AM, Marie J, Bauloz M, Maret-Fleuret I, Borrocoso S, Mercier J, Brun JF. Impact of high- and low-intensity targeted exercise training on the type of substrate utilization in obese boys submitted to a hypocaloric diet

Background

We assessed the effect of two programs combining a hypocaloric diet with low-intensity (LI) or high-intensity (HI) exercise training, during two months, on substrate utilization at exercise in obese children.

Methods

Fifteen obese boys participated in a combined program of exercise and caloric restriction-induced weight loss (diet starting two weeks before the training program). The maximal fat oxidation point (Lipox max) was determined to individualize exercise training. Training consisted of cycling at either LI (Lipox max) for seven children or HI (Lipoxmax+40% Lipox max) for eight children.

Results

All children exhibited a decrease in weight (LI: -5.2 kg ± 0.7 (P ≪ 0.01), HI: -7 kg ± 0.7 (P ≪ 0.01)). While in the LI group, both fat and CHO oxidation were unchanged after training, HI group oxidize less fat and more CHO after training when exercising at 20% and 30% Wmax th (P = 0.02).

Discussion

While a LI exercise training program maintains (but does not improve) the ability to oxidize fat at exercise, HI training actually shifts towards CHO the balance of substrate oxidation during exercise. Thus, a low intensity training protocol seems to counteract to some extent the decline in lipid oxidation at exercise that occurs after a hypocaloric diet, and is thus likely to be synergistic to diet in the weight lowering strategy.


Mots clés : Obésité , Enfants , Entraînement à basse intensité , Entraînement à haute intensité , Lipox max , Régime

Keywords: Obesity , Children , Low-intensity training , Highintensity training , Lipox max , Diet


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 4

P. 327-335 - septembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vitamin D endocrine system and the genetic susceptibility to diabetes, obesity and vascular disease. A review of evidence
  • AF Reis, OM Hauache, G Velho
| Article suivant Article suivant
  • Taurine modifies insulin signaling enzymes in the fructose-fed insulin resistant rats
  • AT Anitha Nandhini, V Thirunavukkarasu, CV Anuradha

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.