Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pyoderma gangrenosum avec localisations pulmonaires traité par infliximab - 08/05/13

Doi : 10.1016/j.annder.2013.01.428 
D. Deregnaucourt a, , S. Buche a, S. Coopman b, D. Basraoui c, D. Turck b, E. Delaporte a
a Service de dermatologie, université de Lille-2, hôpital Claude-Huriez, CHRU de Lille, rue Michel-Polonovski, 59037 Lille cedex, France 
b Unité de gastro-entérologie, hépatologie et nutrition, département de pédiatrie, université Lille-2, hôpital Jeanne-de-Flandre, 2, avenue Oscar-Lambret, 59037 Lille cedex, France 
c Service de radiopédiatrie, université de Lille-2, hôpital Jeanne-de-Flandre, CHRU de Lille, avenue Eugène-Avinée, 59037 Lille cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le pyoderma gangrenosum (PG) est une dermatose neutrophilique souvent associée à des maladies systémiques, notamment aux maladies inflammatoires chroniques de l’intestin. Des localisations extracutanées (articulaires, oculaires, rénales, pulmonaires, hépatospléniques ou musculaires) existent. Parmi celles-ci, l’atteinte pulmonaire est la plus fréquente.

Observation

Nous rapportons un cas de PG avec localisations cutanées et pulmonaires survenu dans un contexte de rectocolite hémorragique (RCH) sévère déjà traitée par corticothérapie orale à forte dose. Des localisations pulmonaires de ce PG ont été découvertes lors du bilan systématique réalisé avant l’instauration des anti-TNF⍺. L’infliximab a permis une régression rapide des lésions cutanées et pulmonaires.

Discussion

Des lésions pulmonaires évocatrices d’abcès, évoluant parallèlement à des lésions cutanées de PG, doivent faire évoquer une atteinte viscérale spécifique. Le traitement de première intention est la corticothérapie orale. Chez notre malade, la survenue des lésions sous corticoïdes dans le cadre d’une RCH a posé l’indication d’un traitement par anti-TNF⍺, qui s’est montré efficace.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Pyoderma gangrenosum (PG) is a rare neutrophilic dermatosis often associated with systemic diseases, particularly chronic inflammatory bowel diseases. Extracutaneous manifestations (articular, ocular, renal, pulmonary, hepatosplenic, muscular) exist, with lung involvement being the most common.

Patient and methods

We report a case of PG with skin and lung involvements in a patient treated with high-dose corticosteroids in a setting of severe ulcerative colitis (UC). Lung involvement was diagnosed during the pretreatment assessment performed prior to initiation of anti-TNF⍺ therapy. Infliximab resulted in rapid improvement of the lung and skin lesions.

Discussion

In the event of simultaneous cutaneous PG lesions and lung lesions suggestive of abscess, visceral involvement should be suspected. First-line treatment consists of oral corticosteroids. In our patient, the occurrence of lesions under corticosteroids in UC militated in favour of anti-TNF⍺ therapy, which proved effective.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pyoderma gangrenosum, Infliximab, Rectocolite hémorragique

Keywords : Pyoderma gangrenosum, Infliximab, Ulcerative colitis


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 140 - N° 5

P. 363-366 - mai 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effets indésirables cutanés et retentissement sur la qualité de vie des inhibiteurs de mTOR au cours du traitement du cancer du rein
  • C. Voilliot-Trotot, F. Granel-Brocard, L. Geoffrois, P. Tréchot, P. Nguyen-Thi, J.-L. Schmutz, A. Barbaud
| Article suivant Article suivant
  • Ulcère de jambe lié à une cryoglobulinémie de type 1 révélant un lymphome B « incipiens »
  • C. Lacoste, T.A. Duong, J. Dupuis, C. Haioun, A. Plonquet, C. Copie-Bergman, P. Gaulard, N. Ortonne

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.