Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Migraine et hypothalamus - 10/05/13

Doi : 10.1016/j.neurol.2013.03.005 
G. Géraud a, A. Donnet b,
a Université Paul-Sabatier, CHU de Toulouse Rangueil, 1, avenue du Pr-Jean-Poulhès, TSA 50032, 31059 Toulouse, France 
b Centre d’évaluation et de traitement de la douleur, CHU de La Timone, 264, rue Saint-Pierre, 13005 Marseille, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La migraine est une maladie cérébrale complexe qui implique dans sa physiopathologie de nombreux circuits neuronaux et de nombreux neurotransmetteurs. Le point de départ de la crise migraineuse reste l’objet d’un grand débat, mais l’hypothalamus, avec ses multiples connexions avec d’autres parties du système nerveux central et son contrôle souverain sur la glande hypophysaire et le système nerveux autonome, est un candidat très sérieux. Beaucoup des symptômes prémonitoires de la crise trouvent leur origine dans l’hypothalamus. Le lien entre les fluctuations hormonales et la migraine chez la femme trouve son origine dans l’hypothalamus. La mise en jeu de l’hypothalamus a un effet anti-nociceptif largement démontré, mais cela n’exclut qu’il puisse aussi induire la douleur migraineuse par un mécanisme de désinhibition des voies centrales de la douleur. L’hypothalamus contrôle l’équilibre des systèmes sympathique et parasympathique, largement impliqués dans la migraine. Les orexines, hormones d’origine hypothalamique, sont impliquées dans l’équilibre des cycles du sommeil, de l’alimentation et de la thermorégulation et dans les fonctions neuroendocriniennes, autonomiques et nociceptives. Elles pourraient jouer un rôle déterminant dans l’origine de la crise migraineuse et expliquer l’influence du sommeil, du comportement alimentaire et du surpoids dans la survenue des crises. Une activation de l’hypothalamus a été mise en évidence en TEP dans les premières heures de la crise migraineuse, mais en l’absence d’enregistrements faits pendant la phase prémonitoire, il est impossible de dire si cette activation est la cause ou la conséquence de la douleur migraineuse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Migraine is a complex brain disease. The “generator” of the migrainous attacks remains a subject of debate, but the hypothalamus, with its multiple connections with the other parts of the central nervous system and its controls on the pituitary gland and the autonomic nervous system, is a very serious candidate. Many of the premonitory symptoms of migraine attacks find their origin in the hypothalamus. The hormonal changes which occur during feminine genital life and which impact on the life of the migrainous women have their origin in the hypothalamus. The hypothalamus exerts control over the balance between the parasympathetic and orthosympathetic systems. Orexine, hormones originating in the hypothalamic, are involved in sleep regulation, thermoregulation and neuroendocrine and nociceptive functions. They could play a crucial role in the origin of the migrainous attack and might explain the influence of sleep, eating habits and excessive weight in the occurrence of attacks. Hypothalamic cerebral activation via H2 15OPET activity, suspected by clinical and experimental arguments as a possible trigger for migraine, has been demonstrated during spontaneous attacks. However, no conclusion can be made however as to whether this activation is the cause or the consequence of the migrainous pain.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Migraine, Hypothalamus, Prodromes

Keywords : Migraine, Hypothalamus, Premonitory symptoms


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 169 - N° 5

P. 372-379 - mai 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Génétique de la migraine
  • A. Ducros
| Article suivant Article suivant
  • Functional neuroimaging of migraine
  • M. Denuelle, N. Fabre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.