Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

A survey of medical and paramedical involvement in children with cerebral palsy in Britanny: Preliminary results - 07/06/13

Doi : 10.1016/j.rehab.2012.11.003 
E. Sacaze a, d, R. Garlantezec b, j, O. Rémy-néris a, f, i, k, S. Peudenier c, H. Rauscent e, H. le Tallec g, V. Bernier-Francois g, D. Pichancourt h, S. Brochard a, , f, i, k

et le Groupe de Recherche sur la paralysie cérébrale en Bretagne

a Service de médecine physique et de réadaptation, CHU Morvan, 5, avenue Foch, 29609 Brest cedex, France 
b École des hautes études en santé publique, 35043 Rennes cedex, France 
c Service de pédiatrie, CHU Morvan, 5, avenue Foch, 29609 Brest cedex, France 
d Centre d’aide médicosocial précoce, centre hospitalier de Cornouailles, 29107 Quimper cedex, France 
e Service de rééducation fonctionnelle pour enfant, CHU de Rennes, 2, rue Henri-le-Guilloux, 35033 Rennes cedex 09, France 
f Centre de rééducation fonctionnelle pour enfant, 27, rue Mathieu-Donnart, 29200 Brest, France 
g Centre mutualiste de rééducation et de réadaptation fonctionnelles de Kerpape, BP 79, 56276 Ploemeur cedex, France 
h Centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelles Trestel, 22660 Trevou Treguinec, France 
i Inserm 1101, laboratoire de traitement de l’information médicale, CHU Morvan, 29609 Brest cedex, France 
j Inserm U1085, 35043 Rennes cedex, France 
k Université de Bretagne Occidentale, 22, avenue Camille- Desmoulins, 29238 Brest cedex 3, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Aim

To describe the amount of medical and paramedical involvement in a sample of Breton children with cerebral palsy as a function of the Gross Motor Function Classification System (GMFCS).

Materials and methods

This is a transversal descriptive study. All children with cerebral palsy in Brittany were eligible. Parents who accepted to participate were asked to fill in a questionnaire regarding medical and paramedical involvement with their child.

Results

One hundred and thirty-three parents participated. 40.6% of the children were level I on the GMFCS, 20.3% II, 12.03% III, 13.53% IV and 13.53% were level V. Thirty-nine percent of the children took at least one medication (of which 43% were antiepileptic drugs). 33.1% of the children had received at least one injection of botulinum toxin within the year. Forty-four percent used a mobility aid. Eighty-five percent of the children had at least one orthotic device, most often a night ankle-foot orthosis. The median number of rehabilitation sessions per week was 3.85 [0.5–11.5]. The frequency and type of sessions were mostly related to the GMFCS level.

Conclusion

This study reports high levels of medical and paramedical involvement. Studies must attempt to define optimal practice.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Décrire les fréquences des soins médicaux et paramédicaux d’un échantillon d’enfants paralysés cérébraux bretons en fonction de la Gross Motor Function Classification System (GMFCS).

Matériel et méthode

Il s’agissait d’une étude transversale descriptive. Tous les enfants paralysés cérébraux résidant en Bretagne étaient éligibles. Les parents acceptant de participer répondaient à un autoquestionnaire contenant des informations sur les soins médicaux et paramédicaux de leur enfant.

Résultats

Cent trente-trois parents ont participé. 40,6 % des enfants étaient stade I de la GMFCS, 20,3 % II, 12,03 % III et 13,53 % IV et 13,53 % V. Trente-neuf pour cent des enfants prenaient au moins un médicament (dont 43 % des antiépileptiques). 33,1 % des enfants avaient reçu au moins une injection de toxine dans l’année. Quarante-quatre pour cent des enfants bénéficiaient d’une aide technique au déplacement. Quatre-vingt-cinq pour cent des enfants bénéficiaient d’au moins un appareillage orthotique, principalement une orthèse mollet-plante nocturne. Le nombre médian des prises en charge paramédicales par semaine était de 3,85 [0,5–11,5]. La fréquence et le type de soin étaient le plus souvent associés au niveau de GMFCS.

Conclusion

Cette étude rapporte des fréquences de soins élevées. Les recherches aidant à la définition de pratiques optimales doivent se poursuivre.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Cerebral palsy, Treatments, Medication, Devices, Care, Rehabilitation

Mots clés : Paralysie cérébrale, Traitements, Médicaments, Appareillages, Soins, Rééducation


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 56 - N° 4

P. 253-267 - mai 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Is there a place for general journals of rehabilitation?
  • D. Pérennou, A. Thevenon, G. Rode
| Article suivant Article suivant
  • Executive functions of children with developmental dyspraxia: Assessment combining neuropsychological and ecological tests
  • M. Toussaint-Thorin, F. Marchal, O. Benkhaled, P. Pradat-Diehl, F.-C. Boyer, M. Chevignard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.