Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’anhédonie dans la dépression - 14/09/13

Doi : 10.1016/j.encep.2013.07.001 
R. Gaillard a, , D. Gourion b, P.M. Llorca c
a Inserm UMR S894, service hospitalo-universitaire, laboratoire de physiopathologie des maladies psychiatriques, centre de psychiatrie et neurosciences, université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, centre hospitalier Sainte-Anne, 1, rue Cabanis, 75014 Paris, France 
b 17, rue des Marronniers, 75016 Paris, France 
c Service de psychiatrie, CHU de Clermont-Ferrand, université d’Auvergne, rue Montalembert, BP 69, 63003 Clermont-Ferrand cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’anhédonie, ou perte de la capacité à ressentir le plaisir, est un symptôme central de la dépression majeure, de la schizophrénie et d’autres troubles neuropsychiatriques. Le terme « anhédonie » a été introduit par Ribot, psychologue français, en 1896 pour décrire le pendant psychique de l’analgésie chez ses patients. Longtemps, la définition clinique de l’anhédonie est demeurée relativement inchangée. Mais les avancées des neurosciences ont bouleversé notre connaissance des processus liés aux circuits de la récompense et du plaisir. Actuellement, le construit clinico-biologique de l’anhédonie est étroitement lié aux concepts d’évaluation de la récompense, de prise de décision, d’anticipation et de motivation. Ces différents processus cognitifs sont sous-tendus par des circuits neuronaux essentiellement situés au niveau du striatum ventral et des régions corticales préfrontales. Nous proposons ici une revue des données cliniques, neurobiologiques et psychopharmacologiques actuelles liées aux déficits d’hédonie dans la dépression. Mieux comprendre les mécanismes physiopathologiques de l’anhédonie est susceptible d’améliorer à la fois l’évaluation diagnostique et les stratégies thérapeutiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Anhedonia, or markedly diminished interest or pleasure, is a hallmark symptom of major depression, schizophrenia, and other neuropsychiatric disorders. The term “anhedonia” was introduced by the French psychologist Ribot in 1896 to describe the counterpart to analgesia in his patients, for which “it was impossible to find the least pleasure”. Over the last decades, the clinical definition of anhedonia has remained relatively unchanged, but recently, behavioral neurosciences have significantly changed our knowledge of reward-related processes. Now, the construct of anhedonia reflects deficits in hedonic capacity, and is closely linked to the processes of reward valuation, decision-making, anticipation, and motivation. The neural circuits underlying these reward-related mechanisms include essentially the ventral striatum and prefrontal cortical regions. Here, we review the clinical concepts, neural bases and psychopharmacological data related to the deficits of hedonia in depression. Understanding anhedonia will facilitate diagnosis and treatment management.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anhédonie, Motivation, Perte de plaisir, Circuit de récompense, Dépression majeure

Keywords : Anhedonia, Motivation, Loss of pleasure, Reward neural network, Major depressive disorder


Plan


© 2013  L’Encéphale, Paris. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 4

P. 296-305 - septembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pancréatite aiguë induite par l’acide valproïque
  • R. Jomli, F. Nacef, S. Douki
| Article suivant Article suivant
  • Ramadan et trouble bipolaire : exemple de perturbation du rythme circadien et son impact sur la maladie
  • S. Eddahby, N. Kadri, D. Moussaoui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.