Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation d’un score prédictif de dénutrition chez les patients pris en charge par irradiation pour un cancer des voies aérodigestives supérieures : étude rétrospective chez 127 patients - 15/11/13

Doi : 10.1016/j.canrad.2013.03.007 
N. Lescut a, , E. Personeni b, M. Desmarets c, M. Puyraveau c, R. Hamlaoui a, S. Servagi-Vernat a, J.-F. Bosset a, F. Nguyen a
a Service d’oncologie-radiothérapie, CHU Jean-Minjoz, 3, boulevard Fleming, 25030 Besançon cedex, France 
b Service de diabétologie, CHU Jean-Minjoz, 3, boulevard Fleming, 25030 Besançon cedex, France 
c Centre de méthodologie clinique, CHU Jean-Minjoz, 3, boulevard Fleming, 25030 Besançon cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Établir un score prédictif de dénutrition chez les patients pris en charge par irradiation, avec ou sans chimiothérapie, pour un cancer des voies aérodigestives supérieures.

Patients et méthodes

Étude rétrospective conduite chez des patients traités par irradiation, avec ou sans chimiothérapie, pour un cancer de l’oropharynx, la cavité buccale, le larynx l’hypopharynx ou du nasopharynx entre 2007 et 2010 au centre hospitalier universitaire Jean-Minjoz de Besançon. Les patients inclus ont été classés en deux groupes, selon leur prise en charge nutritionnelle : groupe 1 « nutrition artificielle de nécessité » chez des patients ayant nécessité l’utilisation d’une nutrition artificielle (entérale ou parentérale) réactive en cours de traitement en raison d’une perte de poids ou d’une dysphagie sévère, et groupe 2 « pas de nutrition artificielle ». Les deux effectifs ont été comparés afin de déterminer par régression logistique les facteurs prédictifs d’une dénutrition en cours de traitement. Les paramètres identifiés ont été conjugués et pondérés pour établir un score visant à estimer le risque de dénutrition.

Résultats

Sur les 127 patients inclus, 59 ont été regroupés dans le bras « nutrition artificielle de nécessité », 51 ayant nécessité l’utilisation d’une alimentation entérale ou parentérale réactive, et huit ayant maigri de 10 % ou plus de leur poids en cours de traitement. En analyse multifactorielle, les facteurs de risque cliniques prédictifs d’une dénutrition étaient : une perte de poids de 5 % ou plus dans les trois mois précédant le traitement, un stade tumoral III ou IV, une douleur nécessitant l’utilisation d’antalgique de palier 2 ou 3. Bien qu’identifiée comme facteur de risque significatif, la chimiothérapie concomitante n’a pas été incluse dans le score en raison d’une forte corrélation avec le stade tumoral. Le score dérivé de ces différentes variables permet d’évaluer le risque de dénutrition et d’estimer les indications de nutrition entérale prophylactique avec une sensibilité de 90 % et une spécificité de 85 %.

Conclusion

Un score prédictif de dénutrition avant radiothérapie serait un outil clinique utile et simple pour cibler la population à risque et limiter les indications de nutrition entérale prophylactique. Néanmoins, sa validation, dans le cadre d’une étude prospective est nécessaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Purpose

The purpose of this study was to establish a pre-therapeutic score that could predict which patients would be at high risk of enteral tube feeding during (chemo)-radiotherapy for head and neck cancer.

Patients and methods

A monocentric study was conducted retrospectively on patients receiving a radiotherapy or concurrent chemoradiotherapy for a head and neck cancer. A logistic model was performed in order to assess clinical or therapeutic risk factors for required artificial nutrition during treatment. Significant parameters, issued from multivariate analysis, were summed and weighted in a score aiming at estimating a malnutrition risk during radiotherapy.

Results

Among the 127 evaluated patients, 59 patients required artificial nutrition during radiotherapy. In multivariate analysis, predictive factors for malnutrition were weight loss superior to 5% in the 3 months before radiotherapy, advanced tumor stage (III–IV vs. I–II), and pain requiring strong analgesics (step II–III vs. I). Concurrent chemotherapy was identified as a significant risk factor also, but it was strongly correlated with the tumor stage. The score, estimated from these previous factors, allowed a prediction of a risk of enteral feeding with a sensitivity of 90% and a specificity of 85%.

Conclusion

A predictive score of enteral nutrition before radiotherapy of head and neck cancer should be a useful clinical tool to target the patients who would need a prophylactic gastrostomy. Our study evidenced some risk factors of malnutrition requiring artificial feeding. However, we need a prospective study to confirm the validity of this score.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Nutrition, Voies aérodigestives supérieures, Radiothérapie

Keywords : Nutrition, Head and neck, Radiotherapy


Plan


© 2013  Société française de radiothérapie oncologique (SFRO). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 7

P. 649-655 - novembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial Board
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation et mise en œuvre de la dosimétrie in vivo de transmission par imageurs portals
  • P. Boissard, P. François, V. Rousseau, A. Mazal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.