Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Fièvres récurrentes héréditaires - 30/12/13

[5-0375]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(13)63138-5 
V. Hentgen
 Centre de référence des maladies auto-inflammatoires de l'enfant (CeRéMAI), Centre hospitalier de Versailles, 177, rue de Versailles, 78150 Le Chesnay cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

Les fièvres récurrentes héréditaires (FRH) monogéniques sont des maladies rares qui appartiennent au groupe des maladies auto-inflammatoires dont elles sont le prototype. Leur caractéristique commune est l'accès répété de fièvre spontanément résolutive associée à d'autres signes cliniques plus spécifiques permettant de les différencier sur un plan nosologique. Avec les progrès de la recherche génétique, le nombre de FRH s'accroît continuellement, et des patients avec des pathologies parfois dramatiques accèdent à un diagnostic clinique et aux traitements spécifiques des pathologies auto-inflammatoires avec des résultats parfois spectaculaires. Néanmoins, les FRH prennent habituellement des formes cliniques moins impressionnantes, et la préoccupation essentielle au quotidien reste la gestion - difficile - des accès inflammatoires. Par ailleurs, toutes les FRH sont à risque d'amylose secondaire, mais seule la fièvre méditerranéenne familiale (FMF) - la plus fréquente des FRH - dispose d'un traitement simple, bon marché et efficace : la colchicine. Pour les autres FRH, le traitement est moins codifié, et les inhibiteurs de l'interleukine 1 sont actuellement les molécules les plus prometteuses pour prendre en charge efficacement ces patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Fièvres récurrentes héréditaires, Fièvre méditerranéenne familiale, Déficit en mévalonate kinase, TRAPS, CAPS, Amylose, Maladie périodique, Syndrome d'hyper-IgD


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Artérite à cellules géantes (maladie de Horton) - Pseudopolyarthrite rhizomélique
  • M. Samson, P. Ornetti, B. Bonnotte
| Article suivant Article suivant
  • Histiocytoses systémiques
  • J. Haroche, J.-F. Emile

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.