Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Un Chamberlain inutile devant un tératome mature évident à l’imagerie - 24/01/14

Doi : 10.1016/j.rmr.2013.04.027 
D. Mayeur a, , R. Akkad a, A. Cornelius b, S. Bendaoud c, H. Porte a
a Service de chirurgie thoracique, hôpital Calmette, CHRU de Lille, 4, rue de la Gare, 59251 Allennes les Marais, France 
b Service d’anatomopathologie, centre de biologie et pathologie, CHRU de Lille, 59037 Lille, France 
c Service de radiologie, hôpital Calmette, CHRU de Lille, 59037 Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les tératomes matures représentent 60 % des tumeurs germinales du médiastin. Ils peuvent être diagnostiqués de manière fortuite sur une radiographie de thorax ou être symptomatiques. Cependant, il existe des signes radiographiques fortement évocateurs à l’imagerie.

Observation

Nous rapportons le cas d’une jeune patiente présentant un tératome mature géant médiastinal refoulant le poumon gauche. Ce diagnostic avait été posé dans le cadre du bilan étiologique de dyspnée, toux non productive et masse médiastinale à composante pluritissulaire à l’imagerie. Nous avions préféré réaliser une biopsie par voie de Chamberlain avant l’exérèse complète de cette masse, geste pas nécessairement utile pour ce type de tumeur puisque d’une part, la radiologie permet de faire suspecter le diagnostic et que d’autre part, seule l’exérèse permettra de vérifier l’existence ou non de cellules suspectes de malignité.

Discussion

Devant des signes radiographiques évidents de tératome médiastinal au scanner thoracique, une exérèse de cette masse devrait être réalisée, sans biopsie préalable, après avoir complété le bilan d’opérabilité car l’exérèse chirurgicale reste l’option thérapeutique de choix.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Mature teratoma represents 60 % of germinal cells tumours of the mediastinum. Most patients with these tumours are asymptomatic, so the neoplasms are usually discovered by accident during routine chest X-ray examination. They have specific and almost pathognomonic radiological features. However, patients can be symptomatic and may present with chest, back, or shoulder pain; dyspnoea; fever; pleural effusion; cough; and bulging of the chest wall.

Case report

We report the case of a young woman presenting with a giant mediastinal mature teratoma compressing the left lung. The patient was admitted for dyspnoea and non productive cough. The chest X-ray showed a mediastinal mass and a chest computed tomography scan revealed a heterogeneous pluritissular mass lesion of the mediastinum. Complete surgical removal is the treatment of choice for mature cystic teratomas, with optimal results and an acceptable surgical risk. This approach allows confirmation of the diagnosis and is the only way to rule out the presence of malignancy. Surgical biopsy by the Chamberlain method is therefore not strictly necessary.

Discussion

When chest X-ray and a computed tomography scan show specific radiological features of teratoma, a complete resection should be undertaken if the patient is fit for surgery. This will confirm the anatomico-pathological diagnosis, exclude the presence of malignant cells and it represents the treatment of choice of mature teratomas.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tératome géant du médiastin, Tumeurs germinales du médiastin, Technique de Chamberlain

Keywords : Giant mediastinal teratoma, Germ cell tumours, Chamberlain procedure


Plan


© 2013  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 1

P. 57-60 - janvier 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Représentation de la sédation en situation palliative chez les pneumologues
  • A.-L. Grijol-Cariou, F. Goupil, P. Hubault, J. Jouanneau
| Article suivant Article suivant
  • Amylose AL pulmonaire de forme pseudo-tumorale
  • M. Cappiello, E. Pagano, T. Vandemoortele, S. Laroumagne, S. Giusiano, H. Dutau, P. Astoul

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.