Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Adénocarcinomes du duodénum - 19/03/14

[9-037-A-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(14)62894-7 
A. Zaanan a, b, , T. Aparicio c, M. Svrcek d, P. Laurent-Puig b, J. Taieb a
a Service de gastroentérologie et oncologie digestive, Hôpital européen Georges-Pompidou, AP-HP, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France 
b UMR-S775, Inserm, 75006 Paris, France 
c Service de gastroentérologie et oncologie digestive, Hôpital d'Avicenne, AP-HP, 93009 Bobigny, France 
d Service d'anatomie pathologique, Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les adénocarcinomes du duodénum sont des tumeurs rares. Dans 20 % des cas, les patients qui développent ce type de tumeur présentent des facteurs de risque. Les principales prédispositions sont les maladies génétiques, telles que la polypose adénomateuse familiale et le syndrome de Lynch. Le diagnostic des adénocarcinomes du duodénum peut être parfois difficile et repose sur des critères cliniques, morphologiques et anatomopathologiques. Les progrès récents sur les mécanismes biologiques de la carcinogenèse de ces tumeurs permettent également de mieux orienter le diagnostic et la thérapeutique. Les données concernant le pronostic et le traitement de ces tumeurs sont parcellaires en raison de la rareté de la maladie et l'absence d'études randomisées. Le pronostic dépend de l'extension tumorale locorégionale et à distance, définie par la classification TNM. Le traitement des formes localisées repose sur la résection chirurgicale. Le nombre de ganglions envahis et la marge de résection constituent des facteurs pronostiques. En l'absence de niveau de preuve suffisant, il est recommandé de compléter ce traitement par une chimiothérapie adjuvante pour les stades III et II à haut risque. Pour les formes métastatiques non résécables, la chimiothérapie par fluoropyrimidine plus oxaliplatine paraît la meilleure option thérapeutique. Les thérapies ciblées n'ont pas encore été évaluées dans le traitement de ces tumeurs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Tumeurs du duodénum, Adénocarcinome, Intestin grêle, Polypose adénomateuse familiale


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Pathologies gastriques rares (bézoard, volvulus, duplication, diverticule, rupture)
  • A. Balian, K. Lamouri, A. Lebrun, C. Voican, M. Njike-Nguefang
| Article suivant Article suivant
  • Pathologie tumorale du mésentère et du péritoine
  • N. Bakrin, O. Glehen, F.-N. Gilly

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.