Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The relation between repeated 6-minute walk test performance and outcome in patients with chronic heart failure - 05/06/14

Doi : 10.1016/j.rehab.2014.03.004 
L. Ingle a, , J.G. Cleland b, A.L. Clark c
a Department of sport, health & exercise science, university of Hull, 003 Don building, Cottingham road, Kingston-upon-Hull, HU7 6RX, United Kingdom 
b National heart & lung institute, Royal Brompton & Harefield hospitals, Imperial college, London, United Kingdom 
c Department of academic cardiology, Hull York medical school, Castle Hill hospital, Kingston-upon-Hull, HU16 5JQ, United Kingdom 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objective

To assess the prognostic implications of the 6-minute walk test (6-MWT) distance measured twice, one year apart, in a large sample of patients with chronic heart failure (CHF) followed for an extended period (>8years from baseline).

Material and methods

Patients undertook a 6-MWT at baseline and at one year, and were followed up for 8years from baseline.

Results

Six hundred patients (median [inter-quartile range, IQR]) (age 78 [72–84] years; 75% males; body mass index 27 [25–31] kg·m−2; left ventricular ejection fraction 34 [26–38] %) were included. At baseline, median 6-MWT distance was 232 (60–386) m. There was no significant change in 6-MWT distance at one year (change −12m; P=0.533). During a median follow-up of 8.0years in survivors, 396 patients had died (66%). Four variables were independent predictors of all-cause mortality in a multivariable Cox model (adjusted for body mass index, age, QRS duration, left ventricular ejection fraction); increasing NT pro-BNP, decreasing 6-MWT distance at 1year, decreasing haemoglobin, and increasing urea.

Conclusions

Distance walked during the 6-MWT is an independent predictor of all-cause mortality in patients with CHF. In survivors, the 6-MWT distance is stable at 1year. The 6-MWT distance at 1year carries similar prognostic information.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Évaluer la valeur pronostique de la distance parcourue lors du test de marche de 6minutes (TDM6), mesurée deux fois à un an d’intervalle auprès d’un large échantillon de patients insuffisants cardiaques suivis au long terme (>8ans après inclusion).

Patients et méthode

Les patients passaient un TDM6 à l’inclusion et un an après et étaient suivis pendant 8ans après le début de l’étude.

Résultats

Six cent patients (médianes : [écart interquartile, EI]) (âge 78 [72–84ans] ; 75 % hommes ; indice de masse corporelle (IMC) 27 [25–31] kg·m−2 ; fraction d’éjection ventriculaire gauche 34 [26–38] %) ont été inclus. À l’inclusion, la distance médiane du TDM6 était de 232 (60–386) m. Aucun changement significatif de la distance parcourue lors du TDM6 était noté à un an (changement −12m ; p=0,533). Lors du suivi médian de 8ans dans cette cohorte, 396 patients sont décédés (66 %). Une analyse multivariée selon le modèle de régression de Cox (ajusté pour l’IMC, âge, durée du complexe QRS, fraction d’éjection ventriculaire gauche) révèle que quatre variables sont des facteurs prédictifs indépendants de mortalité (toutes causes confondues) : augmentation des concentrations du marqueur cardiaque NT pro-BNP, diminution de la distance parcourue lors du TDM6 à un an, baisse de l’hémoglobine et augmentation de l’urée.

Conclusion

La distance parcourue lors du TDM6 est un facteur prédictif indépendant de la mortalité toutes causes confondues chez les patients insuffisants cardiaques. Dans cette population, la distance parcourue lors du TDM6 reste stable à un an. La distance parcourue lors du TDM6 à un an garde la même valeur prédictive de mortalité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Repeat testing, 6-minute walk test, Risk, Chronic heart failure

Mots clés : Tests répétés, Test de marche de 6minutes, Risque, Insuffisance cardiaque


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 57 - N° 4

P. 244-253 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diagnostic value of clinical tests for degenerative rotator cuff disease in medical practice
  • S. Lasbleiz, N. Quintero, K. Ea, D. Petrover, M. Aout, J.D. Laredo, E. Vicaut, T. Bardin, P. Orcel, J. Beaudreuil
| Article suivant Article suivant
  • The effectiveness of semantic feature analysis: An evidence-based systematic review
  • K.M. Maddy, G.J. Capilouto, K.L. McComas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.