Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

M-08: Évaluation des pratiques de prescription de carbapénèmes hors réanimation dans un hôpital universitaire de 1 000 lits. - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70245-8 
A. Faudel 1, A. Friggeri 1, O. Dumitrescu 1, S. Parat 1, C. Rioufol 1, A. Lepape 1
1 CHU Lyon Sud-HCL, Pierre-Bénite, France 

Résumé

Introduction – objectifs

Dans le contexte actuel associant l’augmentation des β-lactamases à spectre élargie (BLSE) et l’apparition de carbapénèmases, l’évaluation de la pertinence des prescriptions de carbapénèmes est indispensable

Matériels et méthodes

Cette évaluation prospective a été réalisée hors réanimation par un groupe comprenant pharmaciens, cliniciens et microbiologistes pendant 6 mois (1er juillet au 31 décembre 2013).

Tout traitement d’au moins une journée a fait l’objet d’un recueil et d’un suivi pharmaceutique et microbiologique. Les traitements ont fait l’objet d’une classification par un binôme d’expert pharmacien/médecin (approprié, inadéquat, désescalade possible ou substituable (autre antibiotique actif sur un antibiogramme de type BLSE)).

Résultats

L’évaluation a porté sur 156 prescriptions : médecine hors hématologie 67 (43 %) dont 39 probabilistes ; hématologie 54 (37 %) dont 48 probabilistes ; chirurgie 35 (20 %) dont 21 probabilistes ; 106 germes ont été isolés : 73 entérobactéries (27 BLSE), 8 P. aeruginosa et 1 Acinetobacter. Sur les 108 prescriptions probabilistes (69 %), 20 sont considérées comme une indication spécifique (patients adultes atteints de mucoviscidose) (Durée Médiane de Traitement (DMT) = 14 J) ; 59 n’ont jamais été documentées (DMT = 8j) ; 29 ont été secondairement documentées, dont 6 adaptées et non substituables (DMT = 9,5 j), 3 substituables (DMT = 12 j) ; 17 avec une désescalade possible (DMT = 5,5 j) et 3 étaient inappropriées (DMT = 3 j).

Conclusion

En conclusion, cette évaluation a permis de mieux comprendre la typologie des prescriptions de carbapénèmes, et de détecter des non conformités (durée de traitement, suivi des résultats microbiologiques, réévaluation de l’antibiothérapie). Elle contribue à une réflexion sur un encadrement raisonné des dispensations associé à des recommandations ciblées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 68 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • M-07: Évaluation de la qualité des prescriptions d’antibiotiques en ville
  • H. Boussaid, H. Ben Brahim, A. Toumi, A. Aouam, C. Loussaief, M. Chakroun
| Article suivant Article suivant
  • M-09: Vancomycine injectable : évaluation des pratiques et proposition d’axes d’amélioration
  • D. Hoegy, J. Evrard, M. France, E. Pont

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.