Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

COL04-03 Évolution des consommations de céphalosporines de 3e génération (C3G) dans 565 établissements de santé - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70056-3 
C. Dumartin 2, A.-M. Rogues 1, S. Alfandari 3, C. Atb-Raisin 4
1 Inserm U657, Bordeaux, France 
2 CCLIN Sud-Ouest, Bordeaux, France 
3 SPILF, Lille, France 
4 InVS, Paris, France 

Résumé

Introduction – objectifs

Décrire la consommation des C3G dans 565 établissements de santé (ES).

Matériels et méthodes

Cohorte d’ES volontaires ayant participé à la surveillance du Réseau ATB-RAISIN chaque année de 2008 à 2012 (14 CHU, 178 CH, 165 MCO, 8 CLCC, 5 HIA, 113 ESSR, 35 HL, 5 ESLD, 43 PSY). Consommation annuelle colligée en nombre de doses définies journalières (DDJ, définies par l’OMS) pour 1 000 journées d’hospitalisation (JH) pour l’ES dans son ensemble et par secteur d’activité.

Résultats

La consommation des C3G dans les 565 ES a progressé de 33 %, de 26 à 34 DDJ/1000JH entre 2008 à 2012 (progression quel que soit le type d’ES). La ceftriaxone était la C3G la plus utilisée (71 % des C3G injectables et 82 % des C3G injectables sans activité sur P. aeruginosa en 2012), et celle dont la consommation avait le plus augmenté : de 14,3 DDJ/1000JH en 2008 à 21,3 en 2012 (+ 48 %). La consommation de céfotaxime restait stable de 4,5 à 4,7 DDJ/ 1000JH sur la même période. En 2012, les consommations de ceftriaxone variaient selon les régions de 12 à 30 DDJ/1000JH. La part de ceftriaxone au sein de la consommation globale variait de 0 à 25 % en médecine, de 0 à 15 % en chirurgie, de 0 à 20 % en réanimation.

Conclusion

La surveillance ATB-RAISIN révèle une progression inquiétante de la consommation des C3G et plus particulièrement de la ceftriaxone, en cohérence avec les enquêtes nationales de prévalence des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux. Les variations observées entre secteurs d’activité clinique comparables suggèrent des possibilités d’amélioration. Compte tenu de l’impact écologique de cette classe d’antibiotiques sur le microbiote intestinal, il est urgent de mieux connaître les facteurs associés à leur prescription pour conduire les actions permettant d’en assurer le juste usage.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 7 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • COL04-02: Périmètre de la transversalité : à propos de 6 789 avis donnés en CHU
  • E. Denes, P. Pinet, A. Cypierre, H. Durox, S. Ducroix-Roubertou, C. Genet, P. Weinbreck
| Article suivant Article suivant
  • COL04-04: Enquête annuelle de pratiques SPA (SPILF-ONERBA) : utilisation des aminosides dans les établissements de santé (ES) français en 2013 (« Ami-SPA »)
  • R. Gauzit, Y. Péan, S. Alfandari, J.-P. Bru, J.-P. Bedos, C. Rabaud, J. Robert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.