Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Validation des seuils du ROTEM® à 5 minutes chez le polytraumatisé au déchocage - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.203 
M. Durand 1, , G. Marcotte 1, M. Page 1, J.-S. David 2, B. Floccard 1, T. Rimmelé 1
1 Service d’Anesthésie-Réanimation, Hôpital Édouard-Herriot, Hospices Civils de Lyon 
2 Service d’Anesthésie-Réanimation, Hôpital Lyon Sud, Hospices Civils de Lyon, Lyon, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La coagulopathie engendre une morbi-mortalité importante chez le polytraumatisé [1]. La détection précoce des troubles de l’hémostase est indispensable pour guider rapidement les traitements spécifiques. La thromboelastométrie (ROTEM®) est un test sur sang total qui évalue les propriétés viscoélastiques du sang. Les résultats sont plus rapides que les techniques standard d’évaluation de la coagulation. Son utilisation a été validée dans ce contexte en comparaison avec le bilan de coagulation classique, pour des seuils à 10 et 15minutes [2]. La validation de seuils décisionnels de traitement à 5minutes du ROTEM® permettrait une évaluation encore plus précoce de la coagulopathie. L’objectif de cette étude était d’étudier la performance de l’amplitude de l’EXTEM à 5minutes pour détecter un INR>1,5 et celle du FIBTEM à 5minutes pour détecter un taux de fibrinogène ≤1,5g/L.

Matériel et méthodes

Étude rétrospective, observationnelle, monocentrique incluant les patients polytraumatisés admis au déchocage entre novembre 2010 et décembre 2013 avec recueil des données démographiques et de l’ISS (Injury Severity Score). Les amplitudes à 5 (A5), 10 (A1O) et 15 (A15) minutes du ROTEM® (EXTEM, FIBTEM) ont été comparées au bilan de coagulation standard réalisé simultanément (INR et fibrinogène) chez les traumatisés graves admis au déchocage. La performance diagnostique de l’A5, l’A10 et l’A15 de l’EXTEM pour la détection d’un INR>1,5 ainsi que celle de l’A5, l’A10 et l’A15 du FIBTEM pour la détection d’un fibrinogène ≤1,5g/L ont été comparées par réalisation de courbes ROC et détermination des aires sous la courbe (AUC). Les AUC ont été comparées par le test de Hanley et Mc Neil et exprimées avec leurs intervalles de confiance a 95 %. Données démographiques exprimées en moyenne±déviation standard.

Résultats

Nous avons inclus 357 patients représentant 420 analyses ROTEM®, dont 73 % d’hommes. L’âge moyen était de 41±18ans et l’ISS moyen était de 34±18. L’AUC de l’EXTEM était de 0,783 [0,736–0,829] pour l’A5, 0,778 [0,732–0,825] pour l’A10 et 0,778 [0,731–0,824] pour l’A15. L’AUC du FIBTEM était à 0,914 [0,882–0,947] pour l’A5, 0,908 [0,875–0,942] pour l’A10 et 0,910 [0,877–0,943] pour l’A15 (Fig. 1).

Discussion

Les amplitudes à 5minutes de l’EXTEM et du FIBTEM pour détecter respectivement un INR>1,5 et un fibrinogène ≤1,5g/L semblent aussi performantes qu’à 10 et 15minutes. Les seuils du ROTEM® à 5minutes semblent donc utilisables pour décider de la nécessité ou non d’une transfusion précoce.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A123 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact de l’utilisation du thromboélastogramme sur la prise en charge transfusionelle du traumatisé sévère
  • E. Escudier, J. Jund, M. Lebouc, F.X. Ageron, F. Blanc Jouvan, M. Sirodot, A. Levrat
| Article suivant Article suivant
  • Effet de l’acide tranexamique mesuré par thromboélastographie à la phase précoce du traumatisme grave
  • B. Bijok, D. Garrigue, S. Susen, B. Tavernier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.