Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Association entre lymphopénie initiale et le risque de survenue d’infections au cours du séjour en réanimation chez le patient traumatisé grave - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.043 
M. Holleville 1, , A. Foucrier 1, S. Ricome 1, J.-D. Moyer 1, S. Kandelman 1, C. Paugam-Burtz 1, 2

le Groupe Traumabase

1 Unité de réanimation chirurgicale polyvalente, Service d’Anesthésie et Réanimation, Hôpital Beaujon, Hôpitaux Universitaires Paris Nord Val-de-Seine, AP–HP, Clichy 
2 Université Paris VII, René-Diderot, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La réponse inflammatoire après traumatisme grave [1] peut induire une lymphopénie post-traumatique (LPT) qui semble associée à une mortalité accrue [2]. Cette mortalité pourrait être expliquée par l’incidence de sepsis plus élevée, prédite par un déficit précoce d’expression de l’HLA-DR monocytaire [3]. Le compte lymphocytaire étant une donnée biologique plus facile à obtenir que l’expression du mHLA-DR, le but de l’étude était d’évaluer l’association de la LPT à la survenue d’infection en réanimation.

Matériel et méthodes

Analyse rétrospective, monocentrique, de données recueillies prospectivement de patients traumatisés accueillis entre janvier 2010 et décembre 2013. Étaient inclus tous les patients majeurs, admis pour traumatisme sévère (ISS15), hospitalisés plus de 48h en réanimation. La LPT était définie comme un taux de lymphocytes<1000/mm3 persistant entre j0 et j2 d’hospitalisation. Le critère de jugement principal était la survenue d’au moins une complication infectieuse durant le séjour en réanimation. Les données sont exprimées en médiane, ou pourcentages. Le taux d’infection entre les deux groupes était analysé par un test de Chi2 et l’association des variables explicatives à la survenue d’infection (choc hémorragique, score de Glasgow<8, fractures ouvertes et durée de ventilation mécanique) analysée par régression univariée. Un seuil de p<0,05 était considéré comme significatif.

Résultats

Parmi les patients, 1471 ont été screenés et 323 patients inclus avec 80 % d’hommes et un âge de 40,2 [38,4–42] ans. Sur 323 patients, 181 (56 %) ont présenté au moins un épisode infectieux dont 25 (14 %) avec un choc septique. Il s’agissait de pneumopathies dans 88 % des cas, infections de matériel (cathéters ou dérivations ventriculaires externes) (10 %), infections de site opératoire (9 %) et urinaires (4 %). Les résultats sont présentés dans le Tableau 1.

Discussion

L’existence et la persistance d’une lymphopénie dans les 48h suivant la survenue d’un traumatisme grave n’était pas associée à la survenue ultérieure de complications infectieuses durant le séjour en réanimation contrairement aux critères traduisant la sévérité du traumatisme habituellement décrits.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A20 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Marqueurs prédictifs de probabilité de sepsis chez des polytraumatisés graves
  • B. Allaouchiche, A. Cheron, J. Davidson
| Article suivant Article suivant
  • Le phénotypage métabolique identifie une susceptibilité au sepsis chez le patient polytraumatisé
  • B. Blaise, A. Gouel-Chéron, B. Floccard, T. Rimmelé, G. Monneret

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.