Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de l'évolution des pratiques de prescription des antibiotiques dans un centre hospitalier général - 21/02/08

Doi : PM-30-37-1821 

C. Chardonnet [1],

I. Dufrene [1],

S. Davidian [1],

H. Hida [1],

C. Laurencin [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Dans le cadre d'une stratégie de contrôle des résistances bactériennes, deux évaluations des prescriptions d'antibiotiques ont été réalisées au Centre Hospitalier de Valence (Drôme). La première a été effectuée du 1 er au 31 juillet 1998 et la seconde du 15 décembre 1999 au 15 janvier 2000, selon le principe d'une enquête prospective d'observation.

Méthode

Nous avons étudié les ordonnances nominatives de prescription des antibiotiques, notamment les mentions concernant les antibiotiques prescrits, l'indication thérapeutique, l'infection et le prescripteur. Les résultats des deux études ont été comparés à l'aide du test du x 2 .

Résultats

Le prescripteur est correctement identifié (nom + signature) sur 63,1 % des prescriptions en 1998 et 92,9 % en 1999-2000. En ce qui concerne le patient, l'identification est correcte (nom + prénom + âge) dans 89,9 % des prescriptions en 1998 contre 95 % en 1999-2000. Pour l'identification des médicaments, 30,2 % des ordonnances sont complètes (nom + dose + fréquence + durée + voie) en 1998 contre 44,5 % en 1999-2000. L'indication de la prescription est de l'antibioprophylaxie dans 16,2 % des cas en 1998 et 8,6 % en 1999-2000, de l'antibiothérapie curative probabiliste pour 44,7 % des ordonnances en 1998 et 49,3 % en 1999-2000, de l'antibiothérapie curative documentée dans 16,2 % des prescriptions en 1998 et 9,3 % en 1999-2000 et non mentionnée pour 22,9 % des cas en 1998 contre 32,8 % en 1999-2000. Par ailleurs, la prescription est conforme aux protocoles d'antibiothérapie existant dans l'établissement pour 53,1 % des ordonnances en 1998 et 48,6 % en 1999-2000 ; elle est hors protocole à 16,2 % en 1998 et 3,6 % en 1999-2000 mais elle “ne permet pas le jugement” dans 30,7 % des ordonnances en 1998 contre 47,8 % en 1999-2000.

Discussion

Nous observons entre les deux études une amélioration de l'identification du prescripteur, du patient et des médicaments. Ces résultats sont globalement satisfaisants et évaluent l'impact d'une campagne d'information menée à la suite de la première enquête. Ces évaluations s'inscrivent aussi dans une politique de réactualisation du livret des antibiotiques et dans le cadre de la mise en place du comité des antibiotiques.

Abstract

Evaluation of changing antibiotic prescription habits in a general hospital in France

Objective

Two audits of antibiotic prescriptions were conducted within the framework of the fight against bacterial resistance conducted at the Valence Hospital Center (Drôme, France). The first was made between July 1st and 31st 1998 and the second between December 15th 1999 and January 15th, 2000, both based on the prospective observation scheme.

Patients and methods

We studied prescriptions written for antibiotics, recording the compound prescribed, the therapeutic indication, the type of infection and the prescriber. Results of these two audits were compared with the chi-square test.

Results

The prescriber was correctly identified (name + signature) on 63.1 % of the prescriptions in 1998 and on 92.9 % in 1999-2000. The patient was correctly identified (name + first name + age) in 89.9 % of the prescriptions in 1998 compared with 95 % in 1999-2000. For the compounds prescribed, 30.2 % of the prescriptions were complete (name + dose + frequency + duration + administration route) in 1998 compared with 44.5 % in 1999-2000. The antibiotic was prescribed for prophylaxic purposes in 16.2 % of the cases in 1998 and in 8.6 % in 1999-2000. Empirical curative antibiotic therapy was prescribed in 44.7 % of the cases in 1998 and in 49.3 % in 1999-2000. Curative antibiotic therapy was prescribed in 16.2 % in 1998 and in 9.3 % in 1999-2000 for proven infection and with no mention of proof in 22.9 % in 1998 and 32.8 % in 2000.

Discussion

We observed an improvement in the identification of the prescriber, the patient and the drugs used between the two audits. These results were generally satisfactory and reflect the impact of an information campaign conducted after the first audit. Such audits are part of the ongoing policy designed around the antibiotic booklet and within the framework of the newly instituted antibiotic committees.


Plan



© 1821 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 37

P. 1821-1824 - décembre 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le saturnisme des adultes
  • L. de Haro, N. Prost, D. Gambini, J.-H. Bourdon, M. Hayek-Lanthois, M. Valli, J. Jouglard, J. Arditti
| Article suivant Article suivant
  • Bactériémie à Clostridium difficile
  • A. Duthilly, K. Blanckaert, B. Thielemans, M. Simon, C. Cattoen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.