Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Performance de la variation dynamique d’ANI (Analgesia/Nociception Index) pour prédire la réactivité hémodynamique peropératoire : étude prospective observationnelle - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.068 
E. Boselli 1, 2, 3, , R. Logier 2, G. Bégou 3, L. Bouvet 3, R. Dabouz 3, J. Davidson 3, J.-Y. Deloste 3, N. Rahali 3, A. Zadam 3, B. Allaouchiche 1, 3
1 Université Claude Bernard Lyon I, Université de Lyon, Lyon 
2 CIC-IT, Inserm 1403, Lille 
3 Anesthésie-Réanimation, Hôpital Édouard-Herriot, HCL, Lyon, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’Analgesia/Nociception Index (ANI) est un index variant de 0 à 100 calculé à partir de la variabilité de la fréquence cardiaque représentant l’activité relative du tonus parasympathique dans la régulation du système nerveux autonome (SNA). Nous avons conduit une étude pour évaluer la performance de l’ANI statique et dynamique (ΔANI) pour prédire la réactivité hémodynamique (RH) peropératoire (augmentation>20 % de fréquence cardiaque (FC) et/ou de pression artérielle systolique (PAS) en 5min).

Matériel et méthodes

Cette étude prospective observationnelle fut réalisée de mai à octobre 2013 après accord du CPP Lyon Sud-Est III (no 2013-021B) et recueil du consentement éclairé chez des patients opérés d’une chirurgie ORL ou orthopédique du membre inférieur. Les critères d’inclusion étaient : âge 18–75ans, anesthésie générale associant desflurane, rémifentanil et cisatracurium si besoin. Les critères d’exclusions étaient : anesthésie régionale seule, utilisation d’agents anesthésiques autres que ceux prévus par l’étude, arythmie, traitement par ß-bloquants, vasopresseurs, atropine ou néostigmine dans les 20min précédentes, pathologies du SNA (épilepsie, AVC). L’ANI était recueilli par le moniteur PhysioDoloris® (MDoloris Medical Systems, Loos, France). Les mesures d’ANI, de FC et de PA étaient réalisées à 4 temps prédéfinis : T0=avant induction, T1=à l’incision, T2=à l’équilibre, en cas de RH ou de diminution d’ANI>20 % en 1min et T3=5min après arrêt du rémifentanil. L’ANI a été recueilli 1min après ces différents temps (ANI1min) afin de calculer le ΔANI=((ANI1minANI)/(ANI1min+ANI)/2)×100. La FC et la PAS ont été mesurées 5min après ces différents temps afin d’objectiver une RH. La performance de l’ANI, ANI1min et ΔANI pour prédire un épisode de RH a été évaluée par courbe ROC à partir des données combinées à chaque temps. Les aires sous la courbe (ASC) ROC ont été comparées selon la méthode de Delong (significativité pour p<0,05). Le seuil optimal possédant la meilleure sensibilité (Se) et spécificité (Sp) a été déterminé pour chacune de ces variables par l’index de Youden.

Résultats

Au total, 128 patients ont été inclus pendant la durée de l’étude (Tableau 1). La performance de l’ANI aux différents temps pour prédire une RH était médiocre (ASC=0,51, Se=93 %, Sp=16 %, seuil=91), celle de l’ANI1min était significativement améliorée (ASC=0,77, Se=85 %, Sp=53 %, seuil=66) et la meilleure performance était significativement retrouvée avec ΔANI (ASC=0,89, Se=84 %, Sp=85 %, seuil=−19 %) (Fig. 1).

Discussion

Dans notre population, un ΔANI <19 % en 1min a présenté une meilleure performance que les valeurs statiques d’ANI pour prédire une réactivité hémodynamique dans les 5min. L’utilisation du ΔANI plutôt que des valeurs statiques pourrait permettre dans une population ciblée de mieux optimiser l’analgésie peropératoire lors d’anesthésies générales associant desflurane et rémifentanil.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A38-A39 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’Analgesia Nociceptive Index (ANI) peut-il guider efficacement le dosage de Rémifentanil en AIVOC en chirurgie vasculaire ?
  • G. Daccache, N. Tri, E. Mulac, A.L. Lepori, L. Berger, J.L. Fellahi, J.L. Hanouz
| Article suivant Article suivant
  • Concordance EVA et ANI dans le traitement de douleurs d’algoneurodystrophie par bloc péri-nerveux
  • J. Fessler, D. Hayon, N. Liu, M. Fischler, M. Le Guen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.