Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude de satisfaction et de sécurité d’un protocole d’anesthésie simplifié pour la chirurgie de cataracte sous anesthésie topique - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.jfo.2014.05.003 
B. Batta a, T. Fuchs-Buder b, F. Tréchot a, K. Angioi a,
a Département d’ophtalmologie, CHU de Nancy, rue du Morvan, 54511 Vandoeuvre-les-Nancy cedex, France 
b Département d’anesthésie-réanimation, CHU de Nancy, rue du Morvan, 54511 Vandoeuvre-les-Nancy cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le but de notre étude était de déterminer si la suppression de la consultation d’anesthésie pour opérer des patients de cataracte sous topique était une stratégie sûre. Nous avons évalué l’anxiété préopératoire du patient, le taux d’évènements intercurrents, et le degré de satisfaction du patient et du chirurgien. Pendant un mois, les patients opérés de cataracte sous topique pure avec ce protocole simplifié ont été inclus dans l’étude. Les évènements intercurrents ont été recensés. Nous avons évalué l’anxiété préopératoire du patient grâce au score Amsterdam Preoperative Anxiety and Information Scale (APAIS) et sa satisfaction grâce au score Iowa Satisfaction with Anesthesia Scale (ISAS). La satisfaction du chirurgien était évaluée avec une EVA de 0 à 10. Nous avons inclus 124 procédures. L’âge moyen des patients était de 71ans (±9,4). Le score APAIS I moyen était de 6,4/20 (±3,7). Le score APAIS II moyen était de 3,1 (±1,8). Le score ISAS moyen était de 5,5/6 (±0,6), correspondant à une satisfaction haute du patient. La satisfaction du chirurgien était de 8,9/10 (±1,7). Vingt-trois évènements intercurrents ont été recensés, 16 d’entre eux ont nécessité l’intervention de l’anesthésiste ou du chirurgien : 5 compléments d’anesthésie locale ou locorégionale, 6 compléments d’analgésie IV, 5 cas d’hypertension traités. Le protocole simplifié est une stratégie sûre, satisfaisante pour le patient et pour le chirurgien dans la mesure où l’équipe anesthésique est disponible dans le bloc opératoire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background and purpose of study

The purpose of our study was to assess safety and efficacy of cataract surgery (CS) under topical anesthesia alone, i.e. without pre-anesthetic evaluation and without direct presence of an anesthesiologist. To this end we assessed the incidence of patients’ preoperative anxiety, perioperative adverse events and patients’ and surgeons’ satisfaction.

Materials and methods

Patients undergoing CS under topical anesthesia over a one-month period were included. An anesthesiologist and nurse anesthetist were present in the area and could intervene in case of an adverse event. Patients’ anxiety was scored using the Amsterdam Preoperative Anxiety & Information Scale (APAIS), and their satisfaction with the Iowa Satisfaction with Anesthesia Scale (ISAS). Surgeons’ satisfaction was scored with a VAS from 0 to 10 (0: surgery not possible & 10: excellent surgical conditions).

Results and discussion

One hundred and twenty-four consecutive patients were included; mean age was 71 (±9.4) years. Mean APAIS I was 6.4/20 (±3.7). Mean APAIS II was 3.1 (±1.8). Mean ISAS score was 5.5/6 (±0.6), indicating high patient satisfaction. Surgeon satisfaction score was 8.9/10 (±1.7). Twenty-three adverse events occurred of which 16 required interventions by the anaesthesiologist or surgeon: 5 supplemental local or regional anaesthesia, 6 iv-analgesia, 5 management of hypertension.

Conclusion

These preliminary data suggest that a simplified topical anesthesia protocol for ambulatory CS appears to be feasible and safe, as long as an anesthesia team is present in the area to intervene if needed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cataracte, Anesthésie topique, Consultation d’anesthésie

Keywords : Cataract surgery, Topical anesthesia, Anesthesia preoperative evaluation


Plan


 Communication orale présentée lors du 120e congrès de la Société française d’ophtalmologie en mai 2014.


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 7

P. 548-556 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Qualité de vision étudiée par mesure comparative de la diffusion de la lumière
  • V. Rzemyk, B. Cochener
| Article suivant Article suivant
  • Prolifération vitréo-rétinienne : physiopathologie et diagnostic clinique
  • F. Rouberol, C. Chiquet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.