Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Classification et traitement des plaies - 03/10/14

[CG 0700]  - Doi : 10.1016/S1283-0828(14)50152-4 
P. Maitre a : Docteur vétérinaire, C. Carozzo b,  : Maître de Conférence en chirurgie des animaux de compagnie
a Service de chirurgie, Clinique vétérinaire Alliance, 8, boulevard Godard, 33300 Bordeaux, France 
b Unité de chirurgie/Anesthésiologie, Département des animaux de compagnie, VetAgro Sup Campus vétérinaire de Lyon, 1, avenue Bourgelat, 69280 Marcy-l'Étoile, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 15
Iconographies 18
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

La cicatrisation des plaies regroupe un ensemble de phénomènes physiologiques complexes cataboliques et anaboliques. Le déroulement naturel de la cicatrisation se décompose classiquement en cinq étapes : phase inflammatoire, phases de détersion, de granulation, d'épidermisation et de maturation. Le traitement des plaies s'inspire du déroulement naturel de la cicatrisation pour en favoriser l'évolution et, dans la mesure du possible, en raccourcir la durée. Le traitement ne doit pas entraver le processus de cicatrisation par des interventions intempestives. Les modalités de traitement des plaies sont multiples : chirurgicales lors de parage, de suture ou de fermeture de plaies par des techniques de lambeaux ou de greffes, ou conservatrices lors de traitement sous pansement de plaies qui ne peuvent être suturées immédiatement. Les avancées réalisées dans la compréhension des phénomènes de cicatrisation et dans leur prise en charge, tant dans le milieu médical chez l'homme que dans le milieu vétérinaire, ont conduit au développement de nouveaux pansements techniques dits « spéciaux ». La plupart de ces produits techniques reposent sur un ensemble de principes communs, notamment le principe de cicatrisation en phase humide ; toutefois en raison de leurs caractéristiques propres, ils reconnaissent un champ et des conditions d'utilisation spécifiques. Dans un premier temps, les différentes classifications des plaies sont présentées ; le rappel et la prise en compte du processus physiologique de cicatrisation permettent de mieux appréhender les modalités de prise en charge de ces lésions dans un second temps.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cicatrisation par seconde intention, Plaie, Pansement, Cicatrisation en milieu humide


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Échocardiographie et examen doppler cardiaque des cardiopathies acquises
  • E. de Madron
| Article suivant Article suivant
  • Lambeaux cutanés
  • L. Findji, G. Dupré

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.