Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de l’axe somatotrope chez les jeunes femmes considérées comme mauvaises répondeuses aux cycles de fécondation in vitro - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.200 
M. Jagot a,  : Dr, E. Sonnet a : Dr, M.T. Le Martelot b : Dr, V. Kerlan a : Pr
a Service d’endocrinologie, diabétologie, maladies métaboliques, CHRU de Brest, Brest, France 
b Service d’aide médicale à la procréation, CHRU de Brest, Brest, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’axe somatotrope est impliqué dans la fertilité féminine. Sa fonctionnalité n’a jamais été évaluée chez les jeunes femmes prises en charge en aide médicale à la procréation. Notre travail a eu pour objectifs de déterminer la prévalence de l’insuffisance somatotrope au sein de la population des jeunes femmes considérées comme mauvaises répondeuses aux FIV et d’évaluer les répercussions de l’insuffisance somatotrope sur les résultats des FIV. Cette étude prospective monocentrique a porté sur les patientes n’ayant pas obtenu de grossesse à l’issue de 3 FIV. L’axe somatotrope a été évalué par 2 tests dynamiques : pic de GH9mUI/L : insuffisance somatotrope sévère, pic de GH 10 à 30mUI/L : insuffisance somatotrope partielle, pic de GH>30mUI/L : normal. Nous avons ensuite comparé les jeunes femmes avec insuffisance somatotrope à celles avec axe somatotrope normal, quant aux résultats des cycles de FIV (nombre d’unités de gonadotrophine utilisées, nombre d’ovocytes recueillis, nombre d’embryons obtenus, taux de fécondation). Au total, 32 patientes ont bénéficié d’un test au glucagon, 19 d’un test d’hypoglycémie insulinique. Une patiente présentait une insuffisance somatotrope sévère, 8 une insuffisance somatotrope partielle. Les jeunes femmes avec une insuffisance somatotrope avaient un taux de fécondation significativement plus faible, au cours du deuxième cycle de FIV : 0,25 (n=8) vs 0,43 (n=16) : t(22)=23,08, p<0,05. Notre étude retrouve une prévalence élevée, à 28 %, de l’insuffisance somatotrope, dans la population des jeunes femmes mauvaises répondeuses aux FIV. L’insuffisance somatotrope semble associée à de moins bons résultats des cycles de FIV.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 328 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chirurgie bariatrique et obésité infantile : un anneau pour les ados, ou un by-pass à la majorité ?
  • F. Schmitt, N. Dubois, N. Bouhours-Nouet, P. Topart, G. Becouarn, R. Coutant, G. Podevin
| Article suivant Article suivant
  • L’impact du p,p?DichloroDiphenylTrichloroethane (p,p?DDT) sur l’activité du récepteur de la FSH
  • M. Munier, G. Julie, L. Gourdin, R. Coutant, B. Schiott, M. Chabbert, P. Rodien

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.