Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence du fibrome utérin en France et impact sur la qualité de vie à partir d’une enquête menée auprès de 2500 femmes de 30–55 ans - 29/10/14

Doi : 10.1016/j.jgyn.2014.07.006 
H. Fernandez a, , b, c , N. Chabbert Buffet d, e, S. Allouche f
a Service de gynécologie obstétrique, CHU Bicêtre, AP–HP, 78, rue du Général-Leclerc, 94270 Le-Kremlin-Bicêtre, France 
b Université Paris-Sud, 63, rue Gabriel-Péri, 94270 Le-Kremlin-Bicêtre, France 
c Inserm U1018 « reproduction et développement de l’enfant », 82, rue du Général-Leclerc, 94270 Le-Kremlin-Bicêtre, France 
d Service de gynécologie obstétrique, hôpital Tenon, AP–HP, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France 
e UPMC Paris 06, 75006 Paris, France 
f Gedeon Richter France, division santé de la femme, 1-3, rue Caumartin, 75009 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But

Évaluer la prévalence du fibrome utérin symptomatique en France les symptômes associés et mesurer le niveau d’impact sur la qualité de vie des femmes.

Matériels et méthodes

Enquête menée de décembre 2012 à février 2013 via deux questionnaires en ligne auprès d’un échantillon de 2498 femmes âgées de 30 à 55ans issues d’un panel en ligne et représentatives de la population féminine française.

Résultats

Sur cet échantillon, 220 femmes présentaient un fibrome utérin symptomatique, soit une prévalence de 8,8 %. Cent soixante-trois femmes (73,7 %) avaient des saignements, associés ou non à des douleurs, et 58 (26,3 %) des douleurs isolées. Pour 77 femmes (34,9 %), le diagnostic avait été posé dans un délai moyen de 2,22ans. Au moment de l’enquête, 144 femmes (65,0 %) déclaraient être suivies par un médecin pour cette pathologie (un gynécologue dans 91,6 % des cas, n=132) et 110 (49,7 %) évaluaient leur douleur comme sévère ou extrêmement sévère et 178 (80,6 %) se sentaient gênées dans leur vie quotidienne.

Conclusion

Cette analyse montre une forte prévalence du fibrome utérin symptomatique avec un retentissement important sur la qualité de vie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

To evaluate the prevalence of symptomatic uterine fibroid in France, related symptoms and its impact on quality of life.

Materials and methods

Online prospective survey from December 2012 to February 2013 using two questionnaires on 2498 women aged between 30 and 55 years old and representatives of the feminine population.

Results

On the studied population, 220 women presented a symptomatic uterine fibroid representing a prevalence of 8.8%. 163 women (73.7%) presented bleedings associated or not with pain, and 58 (26.3%) suffered from pain only. For 77 (34.9%) women, the symptoms preceded the diagnostic and the mean delay between first symptoms and diagnostic was 2.22 years (ET : 3.56). At the time of the survey, 144 (65%) women with symptomatic uterine fibroid were followed by a physician (a gynecologist in 91.6% (n=132)), and 110 (49.7%) evaluated their pain as severe or extremely severe and 178 (80.6%) were bothered by their symptoms in their everyday life.

Conclusion

This analysis shows a strong prevalence for symptomatic uterine fibroid with a major impact on the quality of life.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fibrome utérin, Prévalence, Qualité de vie

Keywords : Uterine fibroid, Prevalence, Quality of life


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 9

P. 721-727 - novembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Biopsies de trophoblaste transabdominales à la pince ou à l’aiguille : issues de grossesse selon la technique utilisée
  • J. Spallina, O. Anselem, B. Haddad, C. Touboul, V. Tsatsaris, C. Le Ray
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de l’impact de la chirurgie ambulatoire en gynécologie sur la fréquentation de la médecine de ville : une étude prospective
  • P. Capmas, B. Duparc, H. Fernandez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.