Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Innovative technologies applied to sensorimotor rehabilitation after stroke - 19/11/14

Technologies nouvelles appliquées à la rééducation sensori-motrice après AVC

Doi : 10.1016/j.rehab.2014.08.007 
I. Laffont a, , b , K. Bakhti a, b, F. Coroian a, b, L. van Dokkum a, b, D. Mottet b, N. Schweighofer b, d, J. Froger b, c
a Département de médecine physique et de réadaptation, hôpital Lapeyronie, CHU de Montpellier, 191, boulevard du Doyen-Gaston-Giraud, 34295 Montpellier cedex 5, France 
b Movement to Health, Euromov, université Montpellier 1, 700, avenue du Pic-Saint-Loup, 34090 Montpellier, France 
c Département de médecine physique et de réadaptation, hôpital universitaire de rééducation et de réadaptation, CHU de Nîmes, Le Boucanet, 30240 Le-Grau-du-Roi, France 
d Computational Neuro-Rehabilitation Laboratory, University of Southern California, 1540 Alcazar Street, CHP 155, Los Angeles, CA 90089-9006, USA 

Corresponding author. Département de médecine physique et de réadaptation, hôpital Lapeyronie, CHU de Montpellier, 191, boulevard du Doyen-Gaston-Giraud, 34295 Montpellier cedex 5, France. Tel.: +04 67 33 23 46/06 65 84 90 73.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Innovative technologies for sensorimotor rehabilitation after stroke have dramatically increased these past 20 years. Based on a review of the literature on “Medline” and “Web of Science” between 1990 and 2013, we offer an overview of available tools and their current level of validation. Neuromuscular electric stimulation and/or functional electric stimulation are widely used and highly suspected of being effective in upper or lower limb stroke rehabilitation. Robotic rehabilitation has yielded various results in the literature. It seems to have some effect on functional capacities when used for the upper limb. Its effectiveness in gait training is more controversial. Virtual reality is widely used in the rehabilitation of cognitive and motor impairments, as well as posture, with admitted benefits. Non-invasive brain stimulation (rTMS and TDCS) are promising in this indication but clinical evidence of their effectiveness is still lacking. In the same manner, these past five years, neurofeedback techniques based on brain signal recordings have emerged with a special focus on their therapeutic relevance in rehabilitation. Technological devices applied to rehabilitation are revolutionizing our clinical practices. Most of them are based on advances in neurosciences allowing us to better understand the phenomenon of brain plasticity, which underlies the effectiveness of rehabilitation. The acceptation and “real use” of those devices is still an issue since most of them are not easily available in current practice.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les technologies innovantes appliquées à la rééducation sensori-motrice dans les suites d’un accident vasculaire cérébral se sont multipliées ces 20 dernières années. À partir d’une revue de la littérature sur « Medline » et « Web of Science » entre 1990 et 2013, nous proposons une synthèse des outils disponibles et de leur niveau de validation actuel. La stimulation électrique neuromusculaire et/ou fonctionnelle a une efficacité admise dans cette indication. La robotique de rééducation a été diversement appréciée dans la littérature. Il semble qu’elle ait une certaine efficacité sur les capacités fonctionnelles lorsqu’elle est utilisée pour le membre supérieur. Son efficacité dans la rééducation à la marche est plus controversée. La réalité virtuelle est utilisée par de nombreuses équipes dans la rééducation de la motricité ou de la posture, avec un bénéfice maintenant admis. Les techniques de stimulations cérébrales non invasives (rTMS et TDCS) sont encore exploratoires dans cette indication, de la même façon que les techniques de neuro-feedback visant à utiliser l’enregistrement du signal cérébral pour agir sur la plasticité cérébrale. L’avènement de ces technologies appliquées à la rééducation est en train de révolutionner nos pratiques. Elles reposent sur les progrès des neurosciences qui nous permettent de mieux comprendre les phénomènes de plasticité neurale qui sous-tendent l’efficacité de la rééducation. L’appropriation de ces outils par les patients et les thérapeutes est une nécessité. Ces dispositifs doivent se mettre au service de la relation entre le patient et son rééducateur mais ne peuvent se substituer à ce dernier.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Stroke, Rehabilitation, New technologies, Robotics, Virtual reality, Brain stimulation

Mots clés : Accident vasculaire cérébral, Rééducation, Technologies nouvelles, Robotique, Réalité virtuelle, Stimulation cérébrale


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 57 - N° 8

P. 543-551 - novembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Non-invasive brain stimulation (NIBS) and motor recovery after stroke
  • M. Simonetta-Moreau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.